Et la trace écrite ?

Si durant longtemps j’ai cru qu’il fallait obligatoirement laisser une trace écrite, et qu’il fallait que l’enfant écrive cette trace, j’ai depuis mes débuts en ief, une autre approche , de la « leçon » .

 

Alors en français (orthographe,grammaire, conjugaison), j’avoue en niveau primaire, je ne fais pas de « leçon », j’ai imprimé  toutes les règles de maths,géométrie,conjugaison etc…., au fil des années j’ai un classeur par niveau et c’est ce qui nous sert de base, car j’estime qu’il n’y a que la pratique qui acquière ces compétences là .Mais en ce qui concerne les sciences, l’histoire , la géographie et l’anglais , ou découverte du monde, il n’en est pas de même .

J’aime garder une trace , afin de pouvoir y revenir, ou simplement regarder et  montrer les cahiers , à la famille,aux amis ou même l’inspectrice (même si ce n’est absolument pas la vrai raison de nos cahiers). J’aime aussi que les cahiers soient propre et bien tenu, bah oui, on est pas chez les cochons !  Là où cela se corse un peu , c’est quand votre enfant n’aime pas écrire et n’est pas très soigné ….

 

Avouons le, recopier une leçon c’est pas ce qu’il y a de plus folichon non plus ! Donc , Mr N (pour ne pas le citer), va y mettre toute la mauvaise volonté de la Terre, ça va prendre un temps fou, ça sera « moche » car bâclé (même avec autant de temps mdr) et en plus il y aura des fautes , tant qu’à faire, allons y à fond . Dès la première fois, j’ai vite compris qu’avec lui c’était MORT !

Aujourd’hui, beaucoup plus simple, j’imprime . Nous avons donc de beaux tableaux,cartes,graphiques colorés en tout genre , des cartes mentales etc…. Nous nous en servons comme base et ensuite il colle dans le cahier (bon, la technique de collage laisse à désirer, il doit être un peu artiste sur les bords et ne voit pas bien l’utilité de coller le document droit !!!), mais je le soigne … Comme cela est assez rapide donc (le collage,pas l’explication de la leçon, suivez un peu svp !happy), je lui demande d’illustrer et là miracle , le dessin « imprime la leçon dans le cerveau  » .

Un simple dessin peut suffire à retenir, un dessin qu’il va faire avec plaisir, où il s’appliquera, au lieu d’un exercice de copie qui le barbera.  De plus après une bonne année de ce traitement, il dessine beaucoup mieux et pour citer l’inspectrice  :  le dessin de représentation est très important.  Chouette on est tous content alors ……

 

Par contre on fera attention à choisir des cahiers « grands formats » et d’éviter de plier les documents , car sinon c’est pas sympa .

Moralité : pour le beau cahier et des leçons bien sues, laissez dessiner les enfants

exemple de nos traces écrites

Il y a quelques jours j’ai fait un article sur les « traces écrites , et on m’a demandé des exemples, alors plutôt que de mettre une ou deux photos en commentaire, je me suis dit qu’il fallait faire un article où j’expliquerai bien comment nous faisons.

 

Premier exemple : la leçon sur les volcans

On voit sur la page de gauche , la leçon « imprimée » avec les schémas et ensuite sur la droite on voit le dessin de Mr N, réalisé à la craie pastel (je préfère au crayon de couleur) vous verrez pourquoi au niveau du rendu.

exemple de nos traces écrites

 

deuxième exemple : Les dents et le Homard (là c’est suite à une visite d’un marinarium)

là, très peu , voir pas de traces écrites, juste des illustrations toujours de Mr N .

exemple de nos traces écrites

 

Troisième exemple : leçon sur la structure de la Terre

La trace écrite était constituée de carte nomenclature Montéssori, il avait passé un moment à regarder,trier les cartes avec les dessins

 exemple de nos traces écrites

Puis, comme il y avait une partie explication avec les cartes, et que je l’avais imprimé en double, nous les avons collé dans les cahiers (page de gauche) et à droite les dessins représentant les différentes couches et vues du cœur de la Terre

 

exemple de nos traces écrites

 

Dernière exemple : leçon sur les cyclones et les tornades

Le leçon provient des fiches exposés « mon quotidien »

exemple de nos traces écrites

le dessin au crayon de couleur

 

 

exemple de nos traces écrites

et la version , à la craie pastel (il manque les étiquettes de légende, mais Mr N m’a demandé de les imprimer donc je n’ai pas eu le temps )

exemple de nos traces écrites

 

Je vous conseille vraiment d’acheter des craies pastelles (sec pas « oil », à l’huile), ça ne coûte pas grand chose, ça s’étale au doigt,( pensez aux lingettes à côté par contre , car on en met facilement partout, mais un coup d’éponge et c’est bon) . Le rendu est vraiment bien, la première boite venait de lidl (4 € les 36 ,je crois), on a investi dans une plus grande car il n’y avait pas assez de dégradé de couleur (11€ les 56 ,je crois aussi, photo de droite) sur ebay .

 

Ça fonctionne sur papier Basic d’imprimante mais il vaut mieux prendre du papier dessin , sinon ça fait beaucoup de poussière, les couleurs accrochent moins bien . Idem je prends des blocs chez lidl 3€ le bloc de 60 feuilles en A4 , même en plus grand aussi .