Les secrets de la cuisine à IG bas

Édition : Terre Vivante

Auteur : Marie Chioca

 

Les secrets de la cuisine à IG bas 

Il y a plusieurs mois de ça j’ai visionné un reportage sur une jeune femme diabétique, qui avait créé sa propre pâtisserie , frustrée de ne pas pouvoir s’offrir quelques douceurs à cause de sa maladie . C’est alors que j’ai découvert l’ IG bas (Indice Glycémique bas) où comment se faire plaisir, spécialement quand on se trouve être une grande gourmande comme moi , sans forcément manger trop sucré .

Vous entendrez parler de régime IG bas , c’est vrai c’est un côté non négligeable , de cette cuisine : se faire plaisir, rééquilibrer notre alimentation pour avoir une meilleure santé, si en plus on peut perdre un peu de poids , pourquoi pas ?

Ceci n’est pas un livre de régime, juste un livre de recette , toutes plus délicieuses les unes que les autres !

Dans une société où nous sommes littéralement drogués au sucre , j’ai très à cœur de nous désintoxiquer . Vouloir c’est bien  , réussir c’est tout de même mieux . Acheter du quinoa, de l’épeautre ou de l’orge c’est la partie la plus simple mais les cuisiner afin que toute la famille y trouve son compte est un peu plus complexe , spécialement si on ne veut pas passer 2h sur le net à chercher des recettes.

J’ai donc testé avec grand plaisir cet ouvrage , dont les recettes sont délicieuses et simples à réaliser . La première testée fut un succès incontestable :

Les pois chiches croustillant pimentés

Nous aimons beaucoup cet aliment mais je n’avais jamais réussi à le cuisiner en dehors du couscous . Les rare fois où j’ai tenté d’autre recette , c’était des échecs et je ne voyais finir le plat 3 repas d’affilés .  Là , même ceux qui n’en raffolaient pas ont adoré et depuis cette recette, prévue pour remplacer les cacahuètes lors d’apéritif , est revenue plusieurs fois en plat principal .

Munissez-vous d’un bavoir en le consultant , car franchement chaque recette fait saliver. Le seul bémol que j’y ai trouvé c’est qu’il n’y a que les recettes salées , il va falloir vite investir dans celui des desserts Gâteaux et douceurs à IG bas 

Je cultive en lasagne

Édition : Terre Vivante

Auteurs : Brigitte Lapouge-Déjean et Franck David

 

Je cultive en lasagnes partout et toute l’année

Si vous ne me connaissez pas encore , je suis la fille qui ne fait jamais comme les autres ! Je pars d’une chose simple et pourtant chez moi ça prend toujours des proportions …. Aujourd’hui , le jardinage , c’est simple pourtant , vous aller dans votre jardin et vous bêcher un peu etc et hop on plante de beaux légumes … pas chez moi .

Car comme j’aime voir la vie en compliqué j’ai acheté une maison avec beaucoup de terrain mais quasi pas cultivable : un sous-bois, une partie en friche pleine d’humus ou rien ne poussait sauf des fougères et des ronces = enclos des chèvres maintenant .  Pour comprendre vous devez savoir que mon terrain est un immense rocher avec de la terre dessus plus ou moins épaisse par endroit , une partie (au fond) se nomme la carrière ( les maisons voisines ont été construite avec les pierres prélevées là )  , c’est bien drainé mais sans terre ….

Pourtant c’est à cet endroit que nous avons fait notre potager , seul lieu dispo vu la configuration des lieux  ! Alors au fil des ans on ajoute de la terre , provenant des 4 coins de la commune (don), du fumier d’un agriculture , bref un joli mélange pas terrible.

C’est à ce moment là que j’ai découvert la culture en lasagnes et les buttes par la même occasion , et c’est juste génial . Je vous montre les deux que j’ai faites cet été , où vous pouvez voir mes beaux poireaux qui ont trop aimé .

Mais comme je n’étais  pas une pro et que j’avais juste vu quelques partages mes premiers essais de lasagne (sous ma serre) n’ont pas eu le même résultat . Je vous présente ce livre aujourd’hui car mes feuilles commencent à tomber , et c’est bien la première année où j’en suis heureuse , car elles sont le premier ingrédient de mes lasagnes. Il est donc important de me replonger dans cette lecture (oui cerveau de poisson rouge en ce moment) et de tout prévoir avant le rush des feuilles mortes .

Ce livre vous permettra de comprendre le processus de montage de lasagne, les fameux  pourquoi et comment ! C’est simple mais il y a quelques règles et astuces à savoir , sinon ça fait comme sous ma serre (pas terrible) . Et il vous donnera des idées aussi de montage

Page 80 : la lasagne en hauteur , sera certainement une réalisation que je ferai l’année prochaine dans mon jardin  , puisque les dimensions sont seulement de 2m x 1m . Le plant de montage propose 6 cultures différentes : courges,maïs,haricot ,concombres, christophine,patates douces et sarrasin

 

Non, si vous avez un doute, ce chapitre n’est pas pour superposer les enfants « dans » la lasagne ! C’est pour faire participer les enfants « à la construction de la lasagne », attention, ne venez pas dire après que je vous ai incité à recouvrir vos enfants de tonte de pelouse ou de feuilles mortes…