J’apprends à programmer avec python

Édition : Usborne

Auteur : Louie Stowell & Rosie Dickins

Illustrateur : John Devolle

Traducteur : Pascal Varejka

 

 J’apprends à programmer avec Python

 

Voici la nouveauté que j’ai attendu une bonne partie de l’été … oui , c’est ça quand on fouine dans les parutions à venir, après on trépigne !!! En plus il est arrivé , alors que je n’étais pas à la maison …. bon , il n’aura pas fallu longtemps pour qu’il atterrisse à la tête de mon lit et près d’une semaine après mon retour, directement sur le blog .

Je vais être honnête , quand j’ai vu qu’il y avait de la programmation au programme j’ai pensé à ça :

<p style= »text-align: center; »><strong> <a href= »https://www.amazon.fr/gp/product/1474934153/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=1474934153&linkCode=as2&tag=choueyaplusec-21&linkId=c4c632a2950570682ecfce9dc03afacf &raquo; target= »_blank » rel= »noopener »>

Quand j’ai découvert que c’était principalement avec scratch , je n’ai pas bien compris le but , sauf de faire plaisir à mes enfants qui adorent « jouer » , c’est le mot,  avec le programme , en suivant les indications de J’apprends à programmer avec scratch ! Pour une fois qu’un truc au programme officiel rendait mes enfants joyeux , je n’allais pas faire la difficile … mais ça reste à mon sens quelque chose pour les plus jeunes , ou les pas doués en informatique . Pas péjoratif, mais vous avez peut-être vous aussi un enfant qui n’est pas doué avec la technologie , c’est le cas avec Miss C…

A l’inverse , vous avez peut-être aussi un petit geek , comme mon Mr N, qui pour lui scratch était un jeu mdr

Donc hier soir j’ai feuilleté le livre sur Python, et ohhhhh , wouahhhh , oui j’ai trouvé les lignes de code (plus haut) , enfin dans le même style quoi . Et si je vous en parle tout de suite , c’est parce que ce livre va directement rejoindre la liste des supports de mon 6ème  , petit geek à ses heures : Mr N .

Parce que là vraiment on rentre dans le concret , tout en restant très abordable . Le livre est vraiment ludique , fait pour des jeunes , je ne vais pas dire enfant parce que conseillé à partir de 10 ans. Houai , à 10 ans ,ce n’est plus des enfants,  je tiens à la vie, moi !! mdr .

Alors je n’ai pas « testé » les explications , car je n’ai pas téléchargé Python sur mon pc . J’étais tellement impatiente de vous en parler . Cependant  j’ai lu les premières pages attentivement et j’ai bien tout compris .

Il faut savoir que je suis presque « novice » en la matière , oui je sais ce qu’est le codage , grâce à mon blog j’ai appris 2 ou 3 choses mais ça reste très très sommaire .

Donc en suivant les instructions de cet ouvrage, qui vous décrit tout , étape par étape , vous serrez capable , ou votre enfant,   à vous en sortir seul …. Et pour ne pas que ça ne soit pas « barbant » , les petites illustrations égayent et allègent l’ambiance du livre .

Ordinateurs et programmation

Ordinateurs et programmation- usborne

29384088_d9b1b842-cf34-4127-bf6b-575db7b5fa1a

 

Auteur: Rosie Dickins

Illustrateur: Shaw Nielsen

Editeur : Uborne

 

 

 

Dans mon dernier article sur le sujet, j’avais abordé mon angoisse face à l’apparition de cette nouvelle notion dans les programmes . J’avais vite compris que ce que « je » et ce que l’EN  avait en tête était deux choses différentes . J’avais un peu grillé les étapes  et j’étais dans le super codage … (voir :  apprendre à coder )

Mais avant de « coder », si nous voulons faire ceci correctement, il faut commencer par le commencement !!! Et ce les Éditions Usborne , l’ont bien compris . Découvrons ensemble – Ordinateurs et programmation est un super livre pour débuter, et comprendre comment ça fonctionne un ordinateur . La bonne nouvelle c’est que nous ,en IEF,nous allons pouvoir nous y attarder et que pour le coup grâce à cet ouvrage, la notion de programmation informatique prend tout son sens .

Parce qu’on vois l’intérieur d’un PC, on y parle de bits et octets de code binaire etc… Puis une initiation à Scratch , une explication sur l’utilisation d’internet et l’histoire de l’informatique .

Je vous l’ai dit , c’est vraiment très très complet comme livre, Et toujours ce côté ludique avec les rabats et plein de couleurs.

Ici sur le site anglais, il y a aussi des liens (en anglais aussi)

language informatique  usborne 1

language informatique usborne  2

language informatique usborne  3

language informatique usborne  4

language informatique usborne 5

Avec les grands – organisation

Voici donc la seconde partie  de notre organisation, « avec les grands ». C’est à dire mon ce2 et ma cm2. Cela fait déjà un peu plus de 8 mois qu’ils sont dans le bain de l’ief, les choses deviennent plus facile, enfin presque,lol.

 

Cette année ma cm2 suit les cours par correspondance EAD , en français et maths. Pourquoi ?

– Pour le niveau, à ce que j’ai lu, celui ci est très bon

-Pour me dégager un peu de temps, 2 matières à ne pas gérer dans leur intégralité , ça y fait.

-A cause du français ! Oui collège Année -1 , et qui dit collège dit rédaction etc…. ET j’avoue je ne sais pas comment gérer cela . J’ai peur de mal faire donc solution de facilité, je délègue mdr.

– Dernier point, le prix 37.90 € par enfant à vie. Avouez qu’il serait bête de s’en priver.

 

Pour l’organisation, car oui je suis quelqu’un de très organisée (enfin j’essaie, lol) voilà comment cela se passe. J’ai passé le mois de juin dernier à tout planifier. J’ai pris les sommaires/programmes des manuels de enfants et j’ai découpé ceux ci en semaine. Je ne vais pas mentir, cela m’a pris du temps, mais j’en gagnerai tout au long de l’année .

Voici un exemple :

 

Avec les grands - organisation

Chaque enfants possèdent un grand cahier , où une page correspond à une semaine. J’y note le vendredi précédent tout ce qui devra être fait durant la semaine. Pour cela il me suffit de prendre mon programme de l’année, et c’est ici que je gagne du temps, vu que je n’ai plus qu’à recopier. J’y rajoute parfois, ce qui n’a pas été fait la semaine précédente, cela arrive.

Les enfants apprennent donc à gérer leurs travaux dans la semaine, ils rayent quand ils ont fini une notion et passe à la suivante, l’ordre important peu.  La seule limite est de réservée les matinées au français et aux maths.

Bien souvent notre programme est fini le jeudi après midi ou le vendredi matin. Soit nous en profitons pour sortir ou faire de l’art plastique ou des jeux de sociétés . Bref même quand c’est fini , il y en a encore mdr.

 

Ma programmation n’est pas figée, l’autre semaine, les leçons de maths de mon CE2 étaient tellement facile que j’ai fermé son livre . Et il est passé de suite à autre chose. Le contraire est aussi valable, si cela n’est pas acquis, on continue, mon disque dur est rempli d’exercices en tout genre. Là encore j’ai un dossier ief, puis un sous-dossier par niveau, et dans chaque niveau des dossiers par matières….. Bref vous l’aurez compris, des dossiers et sous dossiers partout mais je m’y retrouve.

 

Il y a un une autre contrainte que j’impose à mes enfants, c’est la lecture . Il est important pour moi de leur donner le goût de lire . Pour pleins de raisons différentes, la culture, l’orthographe, la grammaire mais aussi l’imaginaire, le voyage etc…..

Donc entre septembre et juin, ils ont « l’obligation » de lire 2 livres, de leurs choix, par semaine (bd, manga, petit roman….). Et ceux ci sont répertorié dans un fichier que j’imprime en fin d’année. Nous avons donc constaté que ma cm2 entre février et juin a lu plus de 30 livres. Dois-je préciser qu’elle n’aimait pas lire avant l’ief….

Bien entendu, cela n’est pas tout,mdr. A cela s’ajoute des textes étudiés en « classe » et des extraits provenant des manuels pour illustrer les leçons.

 

Mon prochain article sera consacré à l’ief ce2 – mode d’emploi