Visites aux musées

Ce week-en nous a permis encore une fois de faire des sorties « gratuites » en famille, grâce aux journées du patrimoine .  Après avoir épluché la liste des lieux ouverts proches de chez nous, nous avons opté pour les musées de Pont-aven  et du Faouet.

Le Musée de Pont-Aven(29) , est célèbre pour ses tableaux de Gauguin , entre autre, puisque la vielle est nommée La cité des peintres .

Dans un musée refait à neuf , il y a seulement quelques années , nous avons pu en effet , admirer de nombreuses œuvres de Gauguin et Monet . Ainsi que celles de Paul Sérusier ou Maurice Denis, grâce à qui nous avons découvert le mouvement des Nabis !

Style , qui consiste à mettre moins de détails dans les tableaux, et travailler par zones de couleurs (de façon très résumé), comme le musée proposait une activité sur écran tactile , je me suis dit que nous pourrions reproduire le procéder cette semaine à la maison , voici la réalisation faite par Miss K au musée

Je remercierai tout particulièrement Sérusier , pour avoir fait aimer La Grammaire, à la dysorthographique que je suis ….!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La musée du Faouet (56) est quant à lui une très belle découverte je dois dire, il est celui des 3 musées , avec celui des beaux-arts de Quimper (29), qui nous avons le plus aimé. Nous avons tous eu un énorme coup de coeur pour les collections présentées , ainsi que pour l’atmosphère du lieu, qui était l’ancien couvent des ursulines. C’était bien plus chaleureux que le côté moderne de Pont-aven !

Tableau d’ Achille Granchi-Taylor

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tableau de Fernand Daucho

Oeuvres de :  Robert Yan  et  je ne sais pas pour la seconde

Une chose assez marquante , durant cette journée, nous n’avons quasi pas croisé d’enfants. Le matin à Pont-aven : aucun, et l’après-midi , uniquement 2 ados qui regardaient leurs chaussures et faisaient la gueule, suivant leur mère . La moyenne d’âge d’âge des visiteurs était de 50 ans, à quelques exceptions près avec une poignée de 30/40 ans, .

C’est triste comme constat tout de même …