Tablettes lave-vaisselle

Je reprends le chemin de mon bureau et du blog, que j’ai beaucoup délaissé ces derniers jours …. et j’ai même décidé de rattraper tout mon retard en publication pour la fin de cette année . Oui , certaine prennent leurs résolutions en début d’année moi c’est à la fin ….

Nouveau pas vers l’écologie et l’autonomie : la réalisation de pastilles / tablettes pour le lave-vaisselle . C’est très simple à réaliser et ça demande très peu d’ingrédients

Ingrédients

  • 60gr de cristaux de soude
  • 60gr d’acide citrique
  • 60gr de sel (fin pour moi)
  • 60gr de bicarbonate de soude
  • un peu d’eau
  • moule à glaçons
  • un bocal avec couvercle

Edit Parce que je suis un peu flemmarde j’ai depuis arrêté de faire des tablettes , car je ne vois pas ce que ça fait de plus .  Je prépare toujours cette recette mais je la laisse en poudre, je secoue bien avant de m’en servir et je mets 2 C à café dans le bac de ma machine +  du vinaigre blanc comme liquide de rinçage

Recette

  • Pesez et mélangez les poudres , ajouter l’ HE de citron
  • ajoutez un peu d’eau par petite quantité ( cuillère à café par cuillère à café) chaque ajout d’eau fait mousser , bien mélanger à chaque fois
  • une fois que ça ressemble à de la neige poudreuse c’est bon
  • verser dans le moules à glaçons
  • laisser sécher 24h
  • démouler et stocker dans un bocal hermétique

« Si la texture est trop liquide ça ne va pas sécher , si ce n’est pas assez humide ça ne va pas prendre »

Le prix

  • cristaux de soude : 3.87€ les 500gr (0.46€)
  • acide citrique :  4.90€ les 450gr (0.65€)
  • sel fin 0.44€ les 250gr (0.11€)
  • bicarbonate de soude  :  2.25€ les 800gr (0.17€)
  • HE citron : 2.95€ les 10ml (0.15€)

Je ne compte pas les moules qui étaient déjà à la maison depuis longtemps et qui ne servaient plus 2.50€ pièce

Le coût de mes tablettes est donc  de 1.54€  les 25 soit  0.06 € pièce .
Juste pour comparer celles que je suis en train de finir coûtaient 4.95€ les 40  soit 0.12€ pièce , -50% donc .

Économie d’argent  sur 365 jours (  22€ environ) mais surtout et c’est ça le plus important,  économie d’emballages car les pastilles du commerce c’est

  • une boite en carton ( x 9 pour l’année)
  • un sachet plastique ( x 9 pour l’année)
  • 40 tablettes sous film plastique aussi ( x 9 pour l’année)

et une façon de se détacher du système , il y a fort longtemps , on n’achetait uniquement ce qu’on ne pouvait pas produire et j’ai bien l’intention d’en faire autant au fil du temps …

Vous retrouvez la même recette , mais version poudre, dans ma petite bible mauve (j’avoue que ce livre sert beaucoup) 60 idées ludiques….. à relire ici !

  60 idées ludiques et pratiques pour en finir avec le plastique !

 

Mon nouveau jouet …

Je ne suis pas très présente cette semaine , parce que je suis en vacances, enfin pas d’ief cette semaine pour les enfants , j’ai donc du temps pour m’adonner à d’autres projets . Les derniers jours étaient consacrés au remplissage de la phytoépuration ( je reviendrai dessus prochainement ) , mais aujourd’hui il pleut , donc me voici pour vous présenter mon occupation d’hier soir .

J’ai acheté le tricotin multifonction : » Martha Stewart Kit Metier a tisser et a tricoter« , et hier soir je me suis amusée avec , car non je ne sais ni crocheter ni tricoter , jamais eu le temps d’apprendre …ah ces foutues journées qui ne font que 24h !

 

 

C’est un gros kit avec de nombreux accessoires , notamment les picots et qui permet de faire des tricotins de formes et tailles différentes .

Pour ma part hier j’ai utilisé « le petit carré » et j’ai fait des tawashis (éponges ) , la première avec un vieux leggings , et la seconde avec de la corde naturelle . C’est de cette dernière que je voulais vous parler : elle va me servir de gratounette
pour la vaisselle . Eponge antibactérienne Spontex - paquet de 2

328 pieds naturelles Ficelle en jute,corde de jute,Ficelles de jardinage, Arts Artisanat Ficelle d'emballage industriel matériaux Durable corde pour les applications de jardinage

 

            Ficelle en jute,corde de jute

 

J’ai cherché longtemps une alternative aux éponges , avec la tawashis je suis satisfaite pour le lavage mais pas pour le récurage . Pas facile de gratter une saleté collée , alors en voyant ma petite bobine de corde j’ai eu cette idée .

Comme c’est la première , ça demande de l’entraînement mais je suis satisfaite tout de même . Je vais en faire en coton voir ce que ça donne aussi …

60 idées ludiques pour en finir avec le plastique !

Édition : Terre vivante

 

60 idées ludiques et pratiques pour en finir avec le plastique !

Adepte du DIY , du bricolage en tout genre , et soucieuse de produire le moins de déchets possible , j’ai beaucoup apprécié ce livre . Dire que page 96 , se trouve  la recette de dentifrice que j’utilise m’a fait sourire , c’était un signe , le livre était donc fait pour moi !

La première partie est consacrée aux sacs de courses , en tout genre . Pour l’instant , je vais être franche , je ne les utiliserai pas , non que je ne les trouve pas utile mais parce que j’ai des sacs plastiques donner dans les hypermarchés et qu’ils sont encore utilisables durant longtemps . Je pars du principe que ne pas les utiliser jusqu’au trou lol, serait aussi du gaspillage .

J’ai trouvé mon bonheur au niveau des sacs à provision « au crochet »  j’ai bien le principe et j’en ferai bien cet hiver , enfin dès que j’aurai le temps quoi .

Le second chapitre , traite des emballages alimentaires,  qui  ne met pas d’une grande utilité , puisque je n’utilise pas ce genre d’emballage en « plastique », donc difficile de prendre l’alternative « tissu » du coup .

Petit coup de coeur tout de même pour la yaourtière en tissu , mais pas du tout adapté à ma famille nombreuse .

Pour ma part la suite du livre consacré aux produits pour le corps , le linge ou la maison  m’a bien parlé , forcément je suis en plein dans ma période « produits simples et faits maison » .

Dans mes coup de coeur , même si je ne me maquille pas  : les cotons démaquillants , fait au crochet , j’adore l’idée et le résultat est trop beau . Dans un autre registre : les boules de séchage , au risque de paraître un peu con-con,  je ne connaissais pas !

J’en ferai d’ici peu , j’ai un reste de laine verte et jaune pas belle , qui conviendra parfaitement . Déjà je me débarrasse de cette laine mais si en plus je fais des économies sur le sèche linge  et que mon linge est tout doux, pourquoi je m’en priverai ? (je rappelle que le sèche linge , moins on l’utilise mieux c’est , mais d’un autre côté en Bretagne , l’hiver c’est compliquer parfois pour sécher le linge)

Les lavettes à vaisselle au crochet , bon je ne sais pas manier le crochet , cela fait des années que je dois apprendre, en même temps j’ai des petits métiers à tisser qui feront parfaitement l’affaire , en plus des tawashi

Les produits ménagés présentés sont très simples à réaliser et demandent peu de matières premières . Pâte à récurer, liquide vaisselle, poudre lave vaisselle, nettoyant universelle , celui ci je le fais dès que j’achète des oranges  ( ingred : vinaigre blanc, pelures d’orange, savon et eau )

Les soins du corps , après quelques achats comme le xylitol ou la vitamine E .

Le savon à barbe, le déo, le gel douche, le shampooing solide ,le bain de bouche me font de l’oeil ,pour ce dernier justement  je cherchais une recette pour Miss C qui en utilise avec son appareil dentaire , et qui teste volontiers tous mes produits. D’ailleurs sur 6 , nous sommes 4 à utiliser le dentifrice , même miss K (presque 7 ans)  .

Ce petit guide va trouver une place sur une étagère dans mon bureau , histoire de l’avoir sous la main dès que besoin et ne pas chercher les recettes partout . Le petit format , est bien pratique  il se glisse partout .