Se tenir informé

Quand on choisit l’ief pour ses enfants , on choisit de devenir le responsable de son instruction , cela vous engage non seulement à fournir une instruction amenant au socle commun à 16 ans mais aussi à vous tenir informés des textes législatifs concernant l’ief !

Sachez que

  • de nombreuses personnes , membres d’associations et de collectifs , défendant l’ief
  • que beaucoup de parents

passent un nombre incalculable d’heures à répondre aux questions sur les groupes d’ief

Mais vous ne devez pas attendre de ces personnes ,qui en font déjà beaucoup , qu’elles fassent tout pour vous !

Oh oui c’est chiant  de lire un décret ,  de comprendre les lois et les textes , je le sais car j’ai Horreur de cela mais je le fais quand même , parce que c’est de ma responsabilité que d’être au fait.

Chaque année , je lis des cas de familles pour qui les contrôles se passent mal , et dans les 3/4 des cas, si les familles avaient pris connaissance des lois et les avaient fait appliquer dès la 1ère minute, les affaires n’auraient même pas eu lieu d’être .

Mais chaque année malheureusement c’est la même chose , ces familles attendent que les emmerdent soient à leur porte pour demander de l’aide .

Tout ce que vous gagnez à ce petit jeu : c’est la démotivation des gens . Moi même je commence à lâcher prise , ai-je décortiqué le décret sur ce blog : non ! Car je suis lasse de tout ça .

Et il n’y a pas d’excuse valable : je viens de commencer , ça ne fait pas longtemps, on m’a dit etc

Il y a un article sur ce blog regroupant les textes : Ce que dit la loi en matière d’ief , vous y trouverez le lien du décret (ici) , qui vient de paraître et qui est donc le texte le plus récent à connaitre

Le nouveau décret – revoir ses définitions

Vous le savez certainement un nouveau décret est paru pour cette rentrée 2019-2020  : Décret n° 2019-823 du 2 août 2019 ( lien ici).

Pas de grand changement , si ce n’est un mot , qui depuis a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux et qui a beaucoup agité l’eau du  petit bocal de la sphère IEF.

Article 4 -Art R-131-5  :  » 2° De l’objet et des modalités de ces contrôles qui peuvent être inopinés, sous réserve des dispositions du 2° de l’article R. 131-16-1″

On va commencer par les bases, car visiblement depuis 1 mois maintenant, je constate que de nombreux parents en ief n’ont pas la définition

Inopiné : (latin inopinatus, inattendu) – Qui arrive sans qu’on s’y soit attendu .

  • Synonymes :fortuitimprévuinattendusubit
  • Contraires : attendu – prévisible – prévu

Donc un contrôle inopiné est une surprise : Toc-toc à la porte , oh c’est monsieur l’inspecteur que voilà !

Maintenant je vous renvoie vers le vrai/faux du collectif L’école est la maison:

Les contrôles inopinés m’assignent à résidence. FAUX.
Un contrôle inopiné ne vous contraint pas à rester enfermé chez vous. L’inspecteur prend simplement le risque de se présenter et de ne trouver personne. Vous êtes libre d’aller et venir comme bon vous semble et l’inspecteur est libre de prendre le risque de se déplacer pour rien.

Revenons au décret , toujours dans l’article 4 :

Art. R. 131-16-2.-Lorsque les personnes responsables de l’enfant ont été avisées, dans un délai ne pouvant être inférieur à un mois, de la date et du lieu du contrôle

Et là rien n’a changé , entre la réception de la convocation et le contrôle académique , le délai ne peut être inférieur à 1 mois .

Alors , oui, je vous l’accorde mettre dans le même décret  que le contrôle peut-être inopiné et un délai d’un mois quelques lignes plus bas ??? ça n’a pas vraiment de sens , enfin si cela en a mais c’est vraiment une  histoire à foutre la merde tout de même . Avec le MEN, les hommes politiques et les lois en règle générale , je crois qu’on y est habitué aussi !

Récapitulons car les contrôles n’ont que deux possibilités :

  1.pour le premier contrôle de l’année scolaire en cours

*.contrôle inopiné (donc à l’improviste)
*.contrôle avec convocation et délai d’un mois (comme avant)

            2. pour le second contrôle de l’année scolaire en coursqui ne peut être inopiné

sous condition d’avoir eu un contrôle défavorable et reçu le rapport par  lettre recommandée avec accusé de réception dans un délai qui ne peut être supérieur à trois mois
un second contrôle dans un délai qui ne peut être inférieur à un mois et précise les modalités de ce contrôle, qui ne peut être inopiné ;

C’est tout , il n’est pas possible d’avoir un contrôle inopiné avec une convocation !