Les maths au cycle 4

En parlant de la grande réforme du collège, je vais aborder les maths ,aujourd’hui . Donc nous ne parlons plus de 5ème mais du cycle 4 dans son intégralité  . Car à partir de Septembre il n’y aura plus qu’un  seul et même manuel de la 5ème à la 3ème .

J’aime l’idée , d’avoir un manuel unique  mais pas la pratique mdrrr, et oui, je chipote encore … Sérieusement, avoir dans un seul et même livre toutes les leçons, théorèmes et compagnie c’est vraiment pratique . Je ne sais pas pour vous mais Miss C  a réussi à oublié comment calculer l’aire d’un carré l’autre jour .

La mise en pratique , ne me plaît pas pour une raison ,évidente . Comment faire tenir 3 livre de 280 pages (j’arrondis) = 840 pages  en moins de 400 pages sans en perdre en route ?

La solution vient en partie de Mme la Ministre de sa réforme , ( la source est ici), on peut constater que la colonne suppression est bien plus grande que le reste .

  • 20 suppressions
  • 5 changements de niveau
  • 11 ajouts

résultat 9 notions en moins sur un cycle.

maths c 4

Après, on se plaindra que nous ne sommes pas très bien classé au niveau PISA, quand on sait que les autres pays sont en avances, enlever des notions, ne nous mettrait pas plus en retard ?

Raison de plus que de suivre la méthode Singapour , je reviendrais prochainement la dessus,pour la 6ème.  Une autre bonne nouvelle c’est que sésamaths a sorti le manuel « cycle 4 »  édition Magnard à 20.50€ ou gratuit chez sésamath

Je trouve ce manuel gratuit , très intéressant car il nous fournit l’indispensable pour entre « conforme » au dit programme . Car il va sans dire que miss C continuera de travailler sur les anciens manuels, là où nous trouvions des équations à 2 inconnus et qu’il n’y aura aucune suppression chez nous , que des ajouts … Enfin presque parce que les nombres premiers , nous les avons fait à l’époque où Miss C suivait le programme CM2 EAD (belge) .

Mais alors, cela voudrait-il dire, que notre beau et nouveau programme du cycle 4 est un peu à la ramasse si nous comparons avec nos voisins belges ? Oh non,  qui se dévoue pour le dire à colgate ? Ce n’est pas comme ça que l’on va remonter dans le classement PISA !!!!