Choix et conséquences de l’ief collège/lycée

Je pensais avoir déjà écrit sur le sujet, mais je ne retrouve pas l’article ??? Donc je vais en écrire un nouveau (ou pas). Parce que suite au confinement, je vois énormément de parents se lancer dans l’aventure, mais sans avoir vraiment et pleinement pris conscience de ce que cela impliquait à longs termes.

Ce que vous devez savoir avant de vouloir vous lancer dans l’aventure avec des ados !

On ne se lance pas en ief en primaire comme dans les niveaux secondaires,  car les conséquences ne sont pas les mêmes, que cela soit pour le retour à l’école (collège ou lycée) ou dans les études supérieures.

  • Avant 16 ans, oui l’éducation nationale « doit » reprendre votre enfant, mais où ils veulent. C’est-à-dire dans le niveau, l’établissement ou la filière qu’ils veulent et pas forcément en rapport avec ce que vous demandez !

 

  • À partir de la 5ᵉ, des tests de niveau sont demandés par une bonne partie des établissements publics. Ces tests se déroulent en Mars/Avril généralement, suivant les écoles, les académies, les départements les modalités changent . Tant en termes de lieu de tests que du contenu de ceux-ci.

 

  • Anticipation, il faut généralement prévenir l’académie à partir d’octobre de l’année précédente d’un retour à l’école, pour que vous soyez averti des tests.

 

  • Recalage, si votre enfant échoue aux tests, l’EN ne le prendra que dans un niveau « inférieur » (redoublement)

 

  • Après 16 ans, même s’il y a dorénavant une obligation de formation des 16/18 ans, vos enfants ne dépendent plus de l’éducation nationale. Ces derniers n’ont aucune obligation de trouver une place à votre enfant dans un établissement. Les élèves scolarisés sont prioritaires pour les places disponibles.

 

  • Les études supérieures, ne sont pas toutes accessibles à des enfants issus de l’IEF. Sans dossier scolaire, votre dossier ne passera pas, spécialement dans les filières de médecine ou vétérinaire. L’ief vous fermera des portes, inévitablement, vous devez en avoir conscience.(même si votre enfant a suivi des CPC et à un dossier à présenter)

 

  • Un chemin compliqué, mais pas impossible ! Ré-inscrire son enfant est parfois compliqué, long et usant mais pas forcément impossible.

Voilà pour les grandes lignes, en choisissant l’instruction en famille pour des ados, ayez bien conscience que vous prenez la décision de quitter l’éducation nationale et que cela aura des conséquences. Que rien ne vous ait dû, que vous avez décidé que prendre en charge d’instruction de vos enfants et que pour le retour vous devrez aussi parfois batailler.( parfois non ça dépend)

J’attire votre attention sur les niveaux, si instruire en primaire est relativement simple, on peut voir que pour le collège certains parents ont plus de mal, et que pour le lycée, il faut pouvoir suivre.

Que les CPC, ne sont qu’un support, mais que votre enfant aura, même s’il a 17 ans, besoin d ‘aide à des moments, vous ne pourrez pas vous décharger intégralement sur le cpc.

Rentrée 2020/2021

Petit article, vous récapitulant ce qui se passe chez nous pour cette nouvelle année !

Nous avons repris le chemin de l’ief , lundi (parce que chez moi les semaines commencent le lundi lol) pour notre 8ème année.

Miss C, 16 ans est en 10th (10ème grade) chez Clonlara , c’est donc sa seconde année dans le cursus afin d’obtenir le High School Diploma.

Mr N, 14 ans, est en 3ème et en  9th (9ème grade) chez Clonlara aussi. Il n’était pas prévu qu’il suive ce cursus, qu’il avait refusé au printemps. Mais dimanche matin, il avait imaginé un nouveau projet de vie/métier/d’avenir qui cadrait vraiment avec la philosophie clonlara, donc j’ai reproposé et là , il a trouvé ça compatible.

Accessoirement , il prépare le brevet, auquel il sera inscrit (en décembre) mais nous ne savons pas encore s’il le passera ou pas, cela dépendra du contexte sanitaire et surtout de la façon dont les scolaires auront été en cours ou pas. Pas question qu’on donne encore des diplômes à tour de bras pour les scolaires, et de faire passer les examens au candidats libres comme si de rien n’était.

Miss M, 12 ans 1/2, est en 5ème, là pas de nouveauté

Miss K, 8 ans 3/4 , est en cm1 .

Tout comme chez mon amie Laurence (Mère poule), les priorités ont été revues chez nous aussi.  Notre équilibre et notre bien-être passe avant tout, d’un point de vue instruction, la curiosité est fortement encouragée, peu importe que cela soit au programme ou non.

Les attendus académiques sont réduits au minimum, laissant ainsi un maximum de place pour la liberté de se cultiver.

J’assume totalement, mes enfants m’ont démontrés cette année qu’ils encaissaient les coups durs  sans broncher, comme peu d’adultes y arriveraient. Qu’ils sont intelligents, cultivés, attentifs aux besoins des autres, travailleurs, qu’ils ont de l’humour…. Les 3 plus grands ont définitivement quittés les chemins de l’enfance et pour moi ils ont déjà atteints un niveau de maturité  que peu  de  jeunes adultes ont.

Il est temps d’y penser « Les déclarations »

On remonte l’article car il est temps de vous replonger dans vos déclarations pour l’année scolaire 2018-2019 , voici les lettres types que vous aurez à envoyer à la mairie et à l’académie.

Edit : la loi n’a pas changé pour cette rentrée, l’obligation d’instruction concerne uniquement les enfants à partir de 6 ans ! (né à partir de 2012 je crois )

Pour une année entière d’ief , les déclarations doivent parvenir à l’académie  être au plus tard le jour de la rentrée .
( Même il y a plus ou moins une tolérance de 8 jours mais comme ça se durcit de plus en plus , n’attendez pas que l’on vous tape sur les doigts )

En cas de déscolarisation en cours d’année nous avons 8 Jours pour envoyer les déclaration

Attention, si vous utiliser la même que l’année dernière via votre pc , pensez à bien changer les dates (l’année notamment)

Déclaration DSDEN

Déclaration Mairie

Le courrier sera adressé au Directeur d’académie (représentant départemental ) DSDEN , vous trouverez sur le site de Laia  : La liste des académies avec les adresses.

Normalement d’ici la fin du mois de septembre vous recevrez une attestation d’instruction en famille , souvent dans un délai de 3 semaines . Si au delà vous n’avez rien reçu , téléphonez à l’académie pour être sûre qu’ils ont reçu votre courrier .

Personnellement , je n’envoie plus en recommandé , puisque l’EN ,quand elle m’écrit le fait en lettre simple . Cependant vous pouvez doubler d’un mail si vous voulez juste au cas où mais pensez à bien signer de façon manuscrite vos documents – les scanner afin de la ajouter au mail .

Bien entendu , si vous avez des relations tendues avec l’académie , préférez l’envoi en recommander , pour plus de sécurité , ou si c’est la première année  .

N’oubliez pas les deux signatures si vous n’êtes pas mariés ou si vous ne vivez pas à la même adresse  et il faut obligatoirement l’accord de l’autre parent en cas de séparation …. Bon je dis ça mais ça fait 6 ans que je ne fais pas signer mon époux lol (nous sommes mariés et habitons ensemble)  je pense que ça joue .

Et on poste le tout  ou on dépose à la mairie la déclaration à l’intention du maire !