Conseils aux parents

Chers parents qui devez  contribuer à l’instruction de vos enfants durant le confinement, je tiens à vous dédier cet article, en vous disant une première chose extrêmement importante :

Ne paniquez pas , tout ira bien !

Non, vous n’avez pas choisi cette situation, mais sachez que pour beaucoup de familles pratiquant l’Instruction en famille, nous non plus. Dans les 3/4 des cas, cette solution a été adoptée par la force des choses. La seule différence entre vous et nous, c’est que nous, nous avons des comptes à rendre à l’académie sur le niveau de nos enfants, vous non.

Non, vous n’êtes pas enseignants, ça tombe bien nous non plus ! Pour les prochaines semaines vous serez parent-instructeur. Vous n’êtes pas enseignant alors n’essayez pas de le devenir, et ça reste entre vous et moi, mais vous devez savoir que beaucoup d’enseignants sont mauvais de toute façon. Si vous aviez connu ceux de mes enfants, vous vous diriez comme je me le suis dit : je ne peux pas faire pire ! Si, je vous promets j’ai eu en ce1 un très beau 8+4=13 et ce n’était pas la seule faute du cahier pourtant réponse validée par l’enseignante.

Je vous livre un autre secret, oubliez donc les paroles de notre cher Ministre, vos enfants n’ont pas à rester 6h par jour devant leurs cahiers ou pire devant un écran. Quand on étudie à la maison, souvent en 2h ou 3 h, on a fait sa journée ! Oui , vous m’avez bien lu, il me semble que le ratio est d’ 1/4 d’heure d’école à la maison = 1h d’école tout court.

Autre point important, relativisez ! Les horaires de l’école sont différentes des heures d’apprentissages de vos enfants, qu’en déplaise au Ministre. En primaire entre 9h et 12h vous devez décompter approximativement :

  • 5 min pour s’installer dans la classe
  • 10 min-15 min (pour le changement de matière, rangement de cahier etc sur la matinée)
  • 20 min de récréation
  • 5 min pour rentrer en classe et se remettre au travail
  • 10-15 min (sur la matinée de rappel à l’ordre de l’enseignant)
  • 5-10 min à attendre les autres car votre enfant à peut-être fini plus vite l’exercice
  • Bilan sur une matinée de 3 h,  en réalité un enfant n’apprendra/travaillera que 2 h et encore

Donc si vous êtes en télétravail, ne paniquez pas vous pourrez vous en sortir, à une condition cependant. Ne laissez pas vos enfants devant leurs travaux tout seul !

S’il y a bien une chose qu’un enfant scolarisé ne sait pas faire c’est : « être autonome ». Depuis le premier jour de sa scolarité, il a eu un enseignant en face de lui, lui disant quoi faire et quand le faire. Organisez vos journées de façon à libérer 2h par jour pour instruire vos enfants correctement, de façon calme, et surtout que vous soyez disponible. Mieux vaut prendre 2h et vous rendre dispo pour les apprentissages que d’avoir toutes les 5 min un « MAMAN » vous empêchant de travailler. Sinon vous allez vous énerver et ni vous ni votre enfant ne serez efficace, pire ça va créer des tensions et en cas de confinement c’est pas bon !

Si votre emploi ne vous vous permet pas de prendre 2 h d’affilée par jour , fractionnez, adaptez-vous faites 4 fois 30 min .

  • 8 h 30 – 9 h = 30 min de maths
  • 11 h 30 – 12 h = 30 min de lecture (privilégiez des classiques si possible)
  • 13 h 30 – 14 h =  30 min de français (orthographe…)
  • 17 h – 17 h 30 = 30 min de d’histoire /géo
  • Et éventuellement entre 14 h et 17 h un bon petit c’est pas sorcier à visionner et vous aurez fait aussi des sciences.

Je ne suis pas pour que les enfants utilisent à outrance les écrans, mais bon si vous vivez en appart et que vous n’êtes pas équipés de livres en tout genre, laissons ! La Tv ou émission (sur internet) c’est très instructif si on choisit bien les programmes. Usez et abusez des reportages (Ushuaïa TV, Arte,…) Si vos enfants sont un peu jeunes « C’est pas sorcier, les séries « il était une fois » : la vie, la terre, l’homme…  cherchez sur YouTube on les trouve.

Organisez-vous, prenez 30 min chaque soir, pour trouver les idées pour le lendemain. Il existe des milliers de sites sur lesquels vous pouvez imprimer et ce gratuitement des feuilles d’exercices « ludiques » , des coloriages magiques par exemple pour réviser les tables d’opérations.

Vous trouverez des centaines de liens sur ce blog suivant le niveau de vos enfants, allez-y fouillez un peu, c’est tout en haut du site, juste sous la banderole il suffit de cliquer

Vous avez aussi mon Pinterest , qui donne des idées d’art plastique ou autre, en histoire je vous conseille les fiches exposés  » mon quotidien »

Tableaux pinterest

  1. mon-quotidien/
  2. fiches-mon-quotidien/
  3. monquotidienfr/

 

Pour terminer, je dois vous prévenir, vous allez dans les semaines à venir, découvrir que vos enfants ont un niveau de merde, malgré qu’il soit, peut-être, dans les premiers de la classe. Il y a grande chance que cela arrive, et que vous  en soyez déstabilisés. je le dis sans méchanceté aucune, mais après 7 ans d’IEF, et l’accompagnement de beaucoup de familles, je sais très bien que c’est le 1er constat que nous faisons TOUS ! Profitez-en, pour les remettre à niveau .

Dans les prochains jours, vous avez de la chance je suis coincée derrière mon bureau pour quelques jours, parce qu’hier j’ai trop tiré sur la corde et que mon physique n’a pas apprécié, je vous ferai un article que choisir pour instruire vos enfants et sur ce que je pense des programmes de l’éducation nationale. Sans vouloir me lancer des fleurs, si vous avez envie de suivre mes idées , au lieu ou en plus des devoirs donnés, je vous garantis, que le niveau de vos enfants s’en portera bien mieux. Et au retour à l’école, l’enseignant sera plus que ravi…

nouveaux programmes

 

J’édite cet article puisque je reçois de nombreuses questions sur les attendus de fin de cycle en maternelle principalement. Cela pourra aider à y voir plus clair , car les programmes n’ont pas changé depuis 2016.

Comme vous avez pu le voir,l’entendre etc.. à partir de septembre il va y avoir un nouveau socle commun et un nouveau découpage de cycle .   Même s’il n’y a qu’une partie qui nous concerne  vraiment en IEF : » Le nouveau socle « .  Il est tout de même intéressant de mettre le nez dans tout ça .

Premièrement les cycles

Au détour du blog de Luccia , je suis tombée sur sa traduction des programmes , pour nous autre, simples mortels, qui appelons encore nagerle fait de se déplacer horizontalement dans un milieu liquide adapté .

Elle a donc passé un temps fou, à rendre ça compréhensible . Dans de très beau tableau , elle a répertorié les compétences à acquérir en fin de GS  pour le cycle 1 , en fin de ce2 pour le cycle 2 et en fin de 6ème pour le cycle 3 .

Enseignement Moral et Civique cycle 2    Répartition Questionner le monde cycle 2

Je n’ai pas encore tout décortiqué , et je constate encore une fois que le niveau baisse, recule …. que les notions sont un amalgame de mots savant pour pas grand chose . J’apprends donc qu’en fin de GS

  • compter jusqu’à 10
  • réciter la comptine numérique jusqu’à 30
  • copier à l’aide d’un clavier ??? Oui vous ne rêvez pas !

La découverte du monde ,diminué à DDM, qui avait joyeusement remplacée déjà les sciences et la géographie , est dorénavant « Questionner le monde » !!!! Franchement , avait-on besoin  de changer le nom d’une matière une énième fois ? N’y avait-il que ça à faire, rien de plus important ?

J’ai aussi appris, en cherchant pour le cycle 4 , une nouvelle chose

maîtriser le fonctionnement du verbe et son orthographe : conjuguer un verbe quoi !

Voilà , où L’EN en est rendue pour nous faire croire que le niveau ne baisse pas, en utilisant des termes « ronflants et pompeux » à souhait , afin de noyer le poisson .  C’est ce que je faisais en 3ème, lorsqu’il fallait que je fasse une rédaction en histoire et que je n’avais pas vraiment appris ma leçon, je brodais pour que ça paresse plus long ….

Pour le cycle 4

Je n’ai pas encore trouvé de belles synthèses comme celle de Luccia, mais quelques repères quand même .  Dont le charmant « pavé  » de 60 pages du conseil supérieur des programmes .

et ces résumés multi-cycle

 

La Caf et L’ief

Depuis un moment , je lis tout et son contraire sur les différents groupes d’ief , je crois qu’il est largement temps de faire le point donc .

Les prestations sociales

Etre en ief , ne supprime pas vos droits aux prestations sociales .

Article L552-4 du code de la sécurité sociale –Le versement des prestations familiales afférentes à un enfant soumis à l’obligation scolaire est subordonné à la présentation soit du certificat d’inscription dans un établissement d’enseignement public ou privé, soit d’un certificat de l’autorité compétente de l’Etat attestant que l’enfant est instruit dans sa famille…..

C’est pourquoi , en retour de la déclaration d’ief , le recteur vous envoie une attestation, cette dernière est à remettre à la CAF au besoin (en cas de contrôle). Cela prouve que vos enfants reçoivent bien une instruction et que vous respectez la loi , par conséquent vous pouvez toucher les prestations de la CAF.( RSA, APL, AL, AF…) -L’ARS étant soumise à d’autres conditions !

Le départ à l’étranger

Tout départ pour un séjour plus ou moins long doit être déclaré à la CAF ,  puisque  suivant la durée  vous pouvez conserver ou perdre vos droits.

  •  Prestations familiales (allocations familiales, complément familial, etc.) : si vous, votre conjoint(e) et/ou votre(vos) enfant(s) vous absentez plus de 92 jours, consécutifs ou non, par année civile ou de date à date ;
  •  Revenu de solidarité active, prime d’activité, aide aux adultes handicapés : si vous vous absentez plus de 92 jours, consécutifs ou non, par année civile ou de date à date ;
  • Aides au logement : si vous n’occupez pas votre logement plus de 122 jours, consécutifs ou non, par année civile, ou de date à date.

Mais aussi

La CPAMVous recevez une ou plusieurs prestations versées par la Cpam. Certaines d’entre elles sont soumises à une condition de résidence en France effective et permanente de plus de 6 mois au cours de l’année civile : couverture maladie universelle complémentaire, aide complémentaire santé, allocation supplémentaire invalidité, etc.

Pôle emploi – Vous recevez une allocation chômage versée par Pôle emploi. Vous devez donc résider en France de manière effective. Si vous vous absentez du territoire, dans la limite de 35 jours par année civile, vous conservez l’inscription à Pôle emploi et l’indemnisation à condition d’avoir préalablement informé l’organisme.

Pour ce qui est de l’ief et des déclarations cela va dépendre de plusieurs choses , je vous envoie vers le blog de Tiphanya , qui explique très bien les démarches. 

Ce que j’en retiens , c’est que si vous avez l’intention de revenir en France (sans forcément savoir quand ) il faut faire les déclarations et prévenir que vous serrez absents juste avant votre départ .