Projet d’ajustement des programmes 2018/2019

Le ministre l’avait annoncé , il y aura des modifications pour chaque cycle , voici les pdf officiels ( entre 30 et 60 pages )

le projet d’ajustement et de clarification des programmes de français des cycles 2, 3 et 4 – Voté le 14 juin 2018

le projet d’ajustement et de clarification des programmes de mathématiques des cycles 2, 3 et 4 – Voté le 31 mai 2018

 le projet d’ajustement et de clarification du programme d’enseignement moral et civique des cycles 2, 3 et 4 – Voté le 24 mai 2018

Pour ma part, ça me saoule un peu , donc lecture en travers , je me baserai principalement sur les attendus de fin de cycle et quelques infos en plus . J’ai commencé cette après-midi , je vous propose mon pdf allégé pour le français . 5 pages pour moi , je fais dans le concentré , et si j’ai du mal avec une notion, j’irai voir le document initial où il y a des explications de mise en  pratique .

   ajustement français 2018-2019

Je ferai la suite d’ici 1 ou 2 jours, donc n’hésitez pas à repasser , ils seront là !

 

 

Mon cahier de français 3° { préparation au brevet}

 

      Édition : Belin

 

Mon cahier de français 3e : Préparation au brevet pour réussir l’épreuve

Comme l’année prochaine sera un peu particulière pour Miss C , je n’ai pas vraiment cherché de support . ¨Parce qu’à la base j’utilise beaucoup de manuels de cycle 4 donc j’ai quasi tout ce qu’il me faut de toute façon comme support de base .

Cette année d’entre deux , va me permettre de tester de nouvelles choses, de nouvelles façons de faire qui correspondront je l’espère un peu plus à ma fille et lui redonneront l’envie .

Sa bête noire : se faire comprendre à l’écrit , c’est très difficile pour elle de coucher sur le papier ses idées ,toujours se foutu blocage entre le cerveau et la main !!! Et le fait qu’il faut que cela soit « parfait » , sinon forcément elle n’est pas contente d’elle …..

Avec ce cahier d’entraînement au brevet , j’ai l’intention de lui faire bosser ses points faibles . Certes elle sait ce qu’est un verbe , un nom etc … Mais n’est pas familiarisée avec les exercices comme ceux que l’on trouve dans ce cahier .

J’ai beaucoup aimé l’axe pris , c’est loin du traditionnel support d’étude de la langue , tout les manuels que j’ai sont totalement différents

  • Analyser les paroles rapportées
  • Analyser la phrase emphatique
  • Analyser un texte théâtral
  • Identifier et interpréter les figures de styles

En tout il y 31 chapitres : (23 d’étude de la langue, 2 de dictée, 6 de rédaction) et 6 sujets de brevet dont 2 sujets guidés. Cela fait un « bon » cahier tout de même , de 96 pages . Je le souligne puisque souvent ça tourne autour de 60 .

Chaque chapitre se présente de la même façon , un court encart  « comprendre et appliquer la méthode » , parfois un petit mémo et des exercices . Même si nous ne nous préparons pas pour le brevet je pense que cette approche « méthodique » est tout ce qu’il faut pour Miss C cette année , elle a vraiment besoin d’apprendre à mettre en pratique ce qu’elle sait .
En même temps ça m’ennuie un peu parce que l’année du brevet , je vais devoir faire autrement mdrrr, enfin peut-être que les éditions Belin, auront d’ici là sorti un autre support tout aussi bien, juste avec des questions différentes .

Pour celles et ceux qui eux, préparent le brevet , je suis convaincue que ce support aidera beaucoup . Surtout que nous en ief nous n’avons pas forcément cette approche, que les enfants n’ont pas l’habitude de cette logique d’école . Pour toutes ces raisons , je vous le conseille vivement , il vous apportera beaucoup .

Je sais que vous êtes fan des versions « corrigées » , le livre du professeur existe en pdf , vous pouvez le demander à l’éditeur en expliquant votre demande  ( une maman l’a déjà fait et l’a reçu) . D’ailleurs n’hésitez pas à aller consulter, le cahier, en intégralité sur le site de l’éditeur.

Nos premiers jours

 

Auteur : Jane Smiley

Édition : Rivages

Nos premiers jours

 

 

Walter Langdon rêve d’avoir sa ferme et d’obtenir son indépendance, loin du regard paternel. Avec sa femme Rosanna, il décide d’acheter une exploitation agricole dans l’Iowa. Sur cette terre, sa famille connaît les grands bouleversements historiques de la première moitié du XXe siècle, de 1920, à l’aube de la dépression, jusqu’en 1953.

Je ne le fais pas souvent , mais aujourd’hui , je vais vous présenter ma dernière lecture , oui parce qu’il m’arrive de lire autre chose que des livres jeunesses  ^-^!   Ce livre m’a tellement plu que je l’ai dévoré d’une traite , j’ai ressenti ce petit je ne sais quoi qui me pousse aujourd’hui à vous en parler .

Ce n’était pas le livre auquel je m’attendais, j’avais autre chose en tête en le choisissant , je m’en suis rendue compte dès les premières pages , mais le style  m’a interpellé , j’ai donc continué ma lecture .

Nous  faisons la connaissance d’une famille américaine Les Langdon,  une famille lambda , banale comme il en existe temps , si ce n’est  que cela se passe entre 1920 et 1953 . C’est donc le récit d’une famille  de paysans bien ordinaire que nous découvrons et sans vouloir vous en dire trop , il n’arrivera rien d’extraordinaire non plus , je qualifierai le récit de « plat » mais pas au sens péjoratif du terme .

Non ,  imaginez votre vie , elle aussi ressemble à un trait « plat » , qui avance tranquillement au gré de vos choix , vous avez vécu des choses  mais rien de follement extraordinaire non plus (mariage, naissance, maison, travail, amis ….), c’est votre vie vous l’aimez , il en est de même pour ce livre .

Alors pourquoi , l’avoir lu ? Je me suis posée la même question  , mais qu’est ce que je trouve dans ce récit ?  Je suis certes attirée par les USA depuis toujours mais le regard d’une famille de paysan  sur la société et l’histoire  !!!

Et pourtant , au fil des pages et des chapitres , j’ai commencé à faire partie de cette famille , me réjouissant ou pleurant avec eux , pour eux . Commentant , ayant une opinion sur leurs choix ou actes ….  Je viens de terminer le tome et je n’arrive toujours pas à m’expliquer comment , ni pourquoi ce livre m’a tellement plu .

Le style de l’auteure,  je pense ! Elle a su créer une ambiance, rendre les personnages attachants et vrais . Ni trop , ni trop peu , bien qu’étant un roman , on pourrait certainement trouver ce genre de famille dans la réalité , c’est « ça » qui m’a touché , un peu comme si on vous racontait l’histoire de votre famille , vous contant la vie de vos arrières grands-parents , grands-oncles…..

Ils m’ont touchée , j’ai hâte de découvrir le second tome (sorti en mai) de cette trilogie , qui me fera découvrir cette famille avec ces joies et ses peines de 1953 à 1986 . C’est un formidable moyen de comprendre aussi la société américaine , d’une autre façon que dans un livre d’histoire ….

A bientôt , dès que j’aurai terminé le tome 2 Nos révolutions

La pédagogie Steiner Waldorf à la maison

Édition : La Plage

Auteure : Monique tedeschi

 

 

La pédagogie Steiner-Waldorf à la maison

C’est une chronique un peu particulière que j’écris aujourd’hui , puisque c’est la première fois que je suis amie avec l’auteure ! (Rassure toi Monique j’ai adoré ton livre) C’est aussi la première fois que je vais parler d’un sujet comme la pédagogie Steiner sur ce blog , car je vais être honnête avec vous , pour moi ce livre est une découverte .

Autant vous lirez peut-être des présentations de cet ouvrage par des gens qui connaissent bien cette pédagogie , autant avec moi aujourd’hui , vous allez le découvrir à travers l’oeil d’une néophyte . Tout ce que j’en connais , se résume principalement aux filles de Monique , qui ont été instruites ainsi . J’ai donc eu la chance de voir et constater ce que devenaient ces enfants , après plusieurs années de pédagogie Steiner.

Monique , je m’adresse tout d’abord à toi , pour te féliciter encore une fois pour cet ouvrage , qui t’a demandé beaucoup de travail  . Moi qui suis une grande sensible aux illustrations et photos , Bravo aussi à Yann, ce livre est très plaisant à consulter .

Bien que je vais vous faire un super compte rendu de ma lecture et que vous n’aurez qu’une envie : l’acheter! Vous pouvez aussi consulter un extrait sur le site de l’éditeur en suivant ce lien !

Grâce à une longue introduction , nous découvrons les bases de cette pédagogie et son histoire  , qui était son créateur , comment et pourquoi  l’auteure s’est naturellement tournée vers elle .  C’est la partie  du livre que j’ai préféré , car elle m’a permis de bien tout situer et donc de comprendre le  reste du livre .

Dans le 1er chapitre , consacré aux principes fondateurs , j’ai eu la bonne surprise de découvrir que finalement j’avais beaucoup de valeurs communes avec cette pédagogie. Je n’irai pas jusqu’à  la suivre , celle ci ou une autre, comprenons nous bien, cela vient de moi  : je suis incapable de me tenir à une seule chose (choisir c’est renoncer ).

Mais cette lecture m’a insufflée un souffle nouveau sur mon ief ,  en pleine préparation pour l’année prochaine je vais grandement m’inspirer de ce que j’ai pu découvrir au fil des pages . Notamment sur la question de l’art , cette année nous nous sommes peu servis du matériel de dessin   , les craies pastelles sont peu sorties du placard et ça nous manque .  Plus de dessin, de couture , tricot et tissage aussi pour nous .

La partie centrale du livre est  remplie de tutos , pour faire des petits bricolages, du dessin, du tricot etc…. Bien que ce livre soit destiné  au 3-7 ans avant tout, parmi les diverses activités , beaucoup sont tout aussi réalisable par des plus grands ,…. voir des bien plus grandes … Par exemple page 176 , vous trouverez le tutoriel de l’étoile en papier, que Miss C (14 ans)  a fait chez Monique avant les fêtes de Noël l’année dernière , passant  l’après midi à fabriquer ces étoiles, et la sienne est à ce jour toujours dans sa chambre …

Cette partie vous offre aussi le déroulement d’une année entière à suivre  . Cette pédagogie , basée sur la nature et le rythme de la Terre , le livre reprend naturellement  le fil des saisons en commençant par l’automne (septembre et la rentrée )

A la fin du livre il y a des annexes ,dont je vais beaucoup m’inspirer et en reprendre certaines , à ma sauce (^-^) :

  • de la roue des céréales ,
  • des histoires/traditions du folklore du monde
  • le planning hebdomadaire pour répartir les activités

Nous pourrions dire que cet article est biaisé par mon amitié , mais non , bien au contraire . J’ai lu ce livre avec beaucoup de curiosité et d’intérêt , découvrant ainsi une pédagogie inconnue  en dehors de son nom . Je conclurai par  un dernier mot pour l’auteure :

Et la suite , elle sort quand ? 

Vigilance sur les cours en ligne

J’en avais parlé il y a quelque temps, je recommence parce que c’est très important !

L’ief  à ces chiffres en constante augmentation, ces dernières années , et malheureusement  cela attire des profiteurs, des petits malins . Aussi depuis plusieurs années , je vois ouvrir des  sites vendant  du soutiens scolaire  ou carrément des cours en ligne .

Et malheureusement ,  bien souvent , quand on fouille sur ces sites, on découvre , qu’il manque pas mal d’informations importantes . Je rappelle donc, qu’un site  qui vous vend une prestation , surtout si c’est pour une somme importante comme des cours à l’année, doit mentionner

  • les conditions générales de ventes (CGV)
  • Le numéro de siret
  • Les coordonnées (adresses postale)

Et ne vous laissez pas abuser , sous prétexte que c’est une association par exemple

La prestation de service, à l’image de la fourniture de biens, constitue une vente dès lors qu’elle est consentie moyennant rémunération. Dans ce cadre, elle obéit aux mêmes règles qu’une vente classique : le prestataire de services doit se conformer au régime de droit commun des conditions générales de vente. Caractère obligatoire ou facultatif, contenu, forme : zoom sur les CGV prestations de services.

A partir du moment où il y a vente, que cela représente des sommes conséquentes , vous devez être vigilants  , pour ne pas vous faire avoir financièrement ! On peut commencer à douter du sérieux d’un site si ces infos n’y figurent pas.

Deux points : les contenus et les enseignants

Qui fera ou corrigera les cours ? Des enseignants , des particuliers ? Examiner le N° siret du vendeur , vous trouverez des informations sur le nombre de salariés . Souvent on trouve « 0 salarié » !

Ce chiffre doit vous interpeller, car cela signifie que soit ils n’ont réellement personne en employé et que c’est un seul et même individu qui corrigera , fera les cours etc…. ce qui est assez étonnant , ,surtout s’il y a beaucoup d’abonnés

Soit les  enseignants , sont bénévoles ? Dans une association , cela est assez logique mais alors comment justifier les tarifs assez proche des CPC connus ?

Vous devez pouvoir trouvez des exemples de cours et   les programmes  dans les grandes lignes . Pensez à  chercher des avis aussi , sur les groupes facebook, forum etc…, renseignez vous bien, et ne vous contentez pas que d’un son de cloche .

 

Conclusions

Je ne vais pas vous dire que se sont tous des escrocs , lol , non, il y a des personnes très bien, qui proposent des cours de soutiens .  Parfois quand ces infos ne s’y trouvent pas , ça arrive, c’est peut-être par « méconnaissance » des lois ? ( bien qu’aujourd’hui c’est écrit un peu partout mais bon : le droit à l’erreur …) Ou le site est en construction et très récent .

Par contre, vous pouvez être sûr que si les responsables commencent à être agressifs quand vous pointez ces manquements, voir menaçants , là c’est qu’il vaut mieux passer son chemin , pour plus de sécurité .

PS : les gens qui se permettent de m’envoyer des menaces par mail ou MP, quand je dénonce de telles pratiques. sachez que vous ne me faites pas peur, que votre entêtement à me faire taire , me fait que je suis dans le vrai . Enfin, moi aussi je sais faire des copies d’écrans, qui je suis certaine intéresseront fortement la répression des fraudes . Pensez-y , en m’attaquant , vous dévoilerez tous sur vous aussi …..

Lingette DIY

Pour une fois pas de manuel scolaire, pas de livre de maths ,…., non , rien de tout cela . Ce blog a été crée pour partager autour de l’IEF et  l’ief m’a menée vers d’autre horizon , alors , quelque part , je trouve cela normal d’évoquer ces sujets  parallèles ! Et puis , ce blog c’est une partie de ma vie, vous et moi nous sommes intimes maintenant , je ne suis pas seulement une fille qui lit des manuels scolaires .

Aujourd’hui je vous fais part de mon activité DIY du jour : les lingettes pour se laver !

J’avoue que lorsque les enfants étaient petits c’était quand même super pratique, si bien que j’ai continué à en acheter  , pour la toilette de chat des matins où je ne prends pas ma douche par exemple . Alors oui vous pouvez me parler des gants de toilette mais nous sommes 6 , il en faudrait 36 par semaine (x2 minimum pour un roulement ) . Bref je me vois mal avec 70 gants dans mon placard de SDB .

La semaine dernière j’ai oublié les fameuses lingettes, et tant mieux  . Après avoir réalisé mon savon pour lave-main , il était temps de s’occuper des lingettes , avec ce que j’ai sous la main .

Sur pinterest (ici) vous trouverez de superbes idées , je vous avertis les miennes le sont beaucoup moins , puisque je n’avais aucune envie de sortir la machine à coudre pour faire des rebords , où encore avoir la même taille  .

Carres démaquillant    Panier de 9 lingettes réutilisables et lavables/lingettes

Ma démarche est plus dans l’esprit recyclage et fonctionnalité du produit . Ma première étape a été de chercher ce qui pourrait convenir comme tissus ?  Il fallait que cela soit « doux » , un peu éponge comme les fameux gants etc… c’est alors que je me suis souvenue des bavoirs des enfants qui sont restés dans le placard de la cuisine , il devait en rester une dizaine , à ne rien faire !

Et hop , un ciseau et quelques minutes plus tard 56 lingettes de toilette, rangées pour l’instant dans 2 boites à lingettes en plastique . ( je trouverai un autre contenant plus « joli » un de ces jours)

Les lingettes pour se débarbouiller ,  c’est bien aussi  mais on ne va pas utiliser les même , hein !  Il me fallait encore un tissu doux mais différent des bavoirs pour ne pas confondre …. Les serviettes que je posais sur la table à langer (encore un truc de bébés) , qui étaient des grands « langes »( carré de coton ). J’en ai pris 2 que j’ai découpés en plus petits carrés

Il ne me restait plus que l’eau nettoyante  .

Un flacon pompe que j’avais en stock , oui car je stocke les flacons pompes mdr je dois vous le dire . A la base j’achète du savon pour bébé comme gel douche , en flacon pompe afin de ne pas en prendre trop , car comme moi vous avez remarqué que les flacons de gel douche ou de shampooing ont tous un énorme trou : bonjour le gaspillage . Donc quand mon flacon est fini je le range dans le placard , ou je le réutilise pour le shampooing , le savon lave-mains aussi ….

J’ai donc pris une C. à café de savon doux , quelques gouttes d’huile essentielle de lavande et de l’eau .

Voici , un nouveau petit pas dans notre transition écologique , j’étais quand même loin de m’imaginer que c’est l’instruction en famille qui allait me mener sur ce chemin  écologique . Mais au fils de mes lectures et de mes rencontres virtuelles ou réelles , je me sens vraiment changer , je ne saurai vous l’expliquer . Je dis souvent que l’ief est un mode de vie avant tout,  en 5 ans j’ai tellement appris sur moi même, combler mes lacunes, découvert des passions et des gens formidables , j’étais loin de penser que cette décision aurait un tel impact sur notre famille .

Liberté

LIBERTÉ
Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom
[….. ]

Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

(source image )

J’ai appris ce très beau poème de Paul Eluard , lors de mon passage à l’école primaire , puisque cette dernière portait le nom de l’auteur , pas vraiment un hasard donc…  J’aime ce texte , il me ramène à mon enfance , ah nostalgie , quand tu nous prends !

Il exprime avec naïveté et espoir aussi , que la liberté c’est si simple, il suffit de l’écrire , son pouvoir réside en un mot et pourtant !!!

Cette dernière strophe s’applique bien à l’IEF , je trouve . Et par le pouvoir d’un mot,
Je recommence ma vie, Je suis né pour te connaître, Pour te nommer

Combien de fois cette fameuse liberté a été mise en avant , lors de conversations autour de l’instruction en famille . Nous sommes libres, des programmes, des  contraintes, des notes, des tests , des matières , de l’ordre des choses ,….. Faire du unschooling , apprendre à lire à 10 ans , ne pas faire ceci ou cela ….. Juste le socle commun à 16 ans comme seule et unique contrainte !

C’est beau , la liberté , n’est-ce pas ?

Sauf quand votre belle liberté se met à vous faire un sale coup , se met en travers de votre chemin , ou celui de votre enfant .Là ce n’est plus plaisant du tout la liberté !

Un jour , vous avez brandi fièrement votre belle pancarte Liberté , devant les grilles de l’Éducation Nationale . Vous avez envoyé 2 déclarations , leur stipulant qu’à partir de ce jour, vous vous occuperiez vous même de l’instruction de vos enfants .

Et voilà , vous et votre liberté avez instruit , selon vos croyances, selon vos envies, selon les envies de vos enfants… Tout se passait bien, jusqu’au jour où  : la vie vous a contraint , votre enfant a souhaité  … : retourner à l’école !!!

Comme un petit boomerang « sadique » , votre liberté vous est renvoyée en pleine poire , vous découvrez,  horrifié, que bien qu’étant sous l’obligation d’instruction, l’EN, ne vous ouvre pas grandes ses portes .   Qu’il est même demandé de passer un examen  d’entrée, de prouver que votre enfant à le niveau !

Bah oui , la liberté à un prix , vouloir faire autrement à un prix . Vous n’y avez jamais réfléchi ?  On ne peut être libre , revendiquer cette fameuse liberté et en même temps utiliser le système …. La vraie et unique liberté est si vous êtes sûr et certain de ne JAMAIS remettre vos enfants à l’école , alors là oui vous êtes libre , mais vous n’êtes pas devin , vous ne savez  ce qui arrivera dans 2 ans, 3ans , 5 ans .

Que se passera-t-il si cette fameuse liberté dont vous étiez si fière barre la route , ralentit , votre enfant et ses envies ?

 

Cahier d’évaluation des compétences -Maths- cycle 4

 

Édition : Belin éducation

 

 Mathématiques cycle 4 : Cahier d’évaluation des compétences

Au rayon des nouveautés 2018 , voici une collection de cahiers qui m’a interpellée . Je commence par le cahier de mathématiques aujourd’hui , mais je vous présenterai aussi les autres dans les semaines à venir .

Ce cahier va permettre d’attester le niveau des enfants  , vers le socle commun , c’est ce qui est important pour nous en IEF,  sans beaucoup d’effort pour nous parents , bah oui tant qu’à faire  !

Soit  dès la 5ème , vous utiliser les séries d’exercices comme des évaluations afin d’attester des compétences au fur et à mesure des années . Ce qui est pas mal pour les contrôles académiques .  Ou encore en fin d’année , au moment où la lassitude se fait sentir , l’utilisation d’un nouveau support est aussi une bonne solution .

Soit juste en 3ème, afin de servir de révision et préparation au  brevet des collèges (DNB).

Enfin un outil qui va nous facilité la vie, et faire facilement la liaison entre ief et socle commun . Parce que je ne sais pas pour vous, mais je ne suis bien incapable de vous citer les compétences qui se trouvent dans le socle .  Pour moi c’est juste du charabia , une utilisation de grands mots , mis bout à bout histoire de faire des phrases un soupçon pompeuse .

  • les systèmes naturels et les systèmes techniques
  • comprendre et s’exprimer en utilisant un langage mathématique

Outre le fait que cela validera des compétences , j’aime le côté « éducation nationale  » dans ce cahier .  Qui permettra de se familiariser avec ces méthodes , afin de préparer au mieux le brevet . Quand on sait que les erreurs sont principalement dues  à une mauvaise compréhension de l’énoncé , il est important de travailler ce point .

Et là question entraînement,  vous serez gâtés puisque pas loin de 200 exercices en 128 pages , de type fichier , où les enfants pourront écrire directement dessus .

Je vous laisse consulter l’extrait ci-dessous , qui sera bien plus parlant et plus complet que quelques  photos .

Extrait à consulter

S’équiper à petit prix

Parce que l’ief demande un investissement assez conséquent tout de même, et que parfois « construire » son matériel n’est pas possible ou demande beaucoup de temps  , je vous propose aujourd’hui ces quelques « bons plans » . Déniché un peu par hasard , je l’avoue , ici j’ai ce qu’il faut mais je pense aux autres familles qui débutent par exemple .

Ces articles seront très utiles pour découvrir les mathématiques dans un esprit Montessori , oui un esprit car ce n’est certainement pas le matériel d’origine,  mais aujourd’hui on a commercialisé/galvaudé ce nom . Je ne suis pas cette pédagogique , mais j’aime beaucoup tout le côté « visualisation/concret/manipulation » qu’elle propose.

Voici donc une sélection de matériel à petits prix qui permet de faire de la manipulation mathématiques , principalement …

Le tableau 100  (17.99€)

Les timbres (6.99€)

Lot de perles  (7.99€)

La calculatrice en bois (19.90€)

Les solides (5.16€)

Les cartes 1-9000 (9.99€)

jeu de construction  (5.99€)

Addition et soustraction (16.99€)

Racine carrée (6.99€)

Le système solaire (8.99€)

Autour des Fractions

jeu des fractions (12.91€)

Puzzle Goki (9.99€)

12 disques transparents (2.19€)

les cartes de fraction (3.99€)

le set de fraction (9.59€)

 

Puzzles et jeux de réflexion

Le carré multicolore (9.99€)

Le casse-tête (24.90€)

puzzle hexagone (7.99€)

Magie des numéros (12.50€)

Coffret puzzle bois (13.99€)

puzzle tetris (6.99€)

1001 petites bêtes à trouver

Édition : Usborne

Auteurs : Emma Helbrough & Susanna Davidson

Illustrateur : Teri Gower

Traducteur : Claire Lefebvre

 1 001 petites bêtes à trouver

Ce livre est avant tout un livre jeu , basé sur la recherche d’animaux dans les pages , excellent exercice alliant attention/concentration et mathématiques ( plusieurs exemplaires de chaque espèce) .

Mais c’est loin d’être la seule chose que nous apporte ce livre , c’est un petit trésor en réalité . Puisqu’il  apporte de nombreuses connaissances sur les animaux tout d’abord , et même quand on vit à la campagne comme nous . Dès la première  « scène »  , j’ai appris que ce que j’appelle le cousin depuis mon enfance se nomme un tipule …

Ce qui m’a le plus enthousiasmé  ce sont les différentes scènes de recherche,  il y a bien entendu les tableaux basiques comme le massif de fleurs  ou le potager  . Mais attendez que je vous mentionne l’aspect géographique de ce livre, grâce à de scènes plus exotiques : la forêt tropicale ou la jungle asiatique ….

Grâce à la carte du monde située au début du livre  , on va pouvoir situer les différentes scènes proposées .C’est super intéressant de découvrir la faune des autres continents.

Et à la fin du livre un petit cours de biologie  avec les habitats et des invertébrés (je souligne au passage le joli mot de vocabulaire )  et la chaîne de la vie (alimentaire), et pour finir un « le sais-tu » qui révèle certains faits étonnants sur des petites bêtes présentées dans le livre !