C’est dans les plus sombres moments que les visages se révèlent….

La vie, l’actualité et l’histoire , nous enseignent tour à tour que les plus sombres moments révèlent le vrai visage des gens. L’adversité, est capable de faire ressortir le meilleur de chacun, tout comme le pire … malheureusement.

C’est ainsi que durant le seconde guerre mondiale, j’ai dû apprendre à mes enfants que bien des français avaient choisi, pour leur sauvegarde, de vendre les juifs et résistants … À titre personnel ces gens sont bien peu honorables dirons-nous, mais qu’aurions-nous fait nous ? Le gouvernement de Vichy à l’époque, décida d’agir de la même façon : vallait-il mieux sauver une partie des français (en dénonçant une minorité) que perdre la face !!!

C’était il y a longtemps, les gens disent encore : qu’il ne faut pas oublier !!! Pourtant , aujourd’hui, 14 décembre 2020 , nous faisons un pas de plus en arrière….

Manifeste de la FNEP en faveur d’un exercice libre mais mieux encadré de l’enseignement à distance
au service d’une éducation fidèle aux ambitions et aux valeurs de la République
(lien)

Voici le régime de Vichy, proposer par la plus grande majorité des cours par correspondance (CPC)…

L’utilisation indifférenciée de ces termes a introduit une confusion entre deux situations
catégoriquement distinctes : l’instruction donnée dans la famille, dispensée par les seuls
parents ou par des personnes de leur choix, versus l’enseignement donné à distance suivi par
des enseignants, c’est-à-dire des professionnels diplômés (relayés pour les élèves les plus
jeunes par les parents qui prennent alors un rôle de répétiteur), pour laquelle les familles ont
recours à un établissement d’enseignement à distance (privé ou public).

Notons la grande importance de se détacher des parents (non professionnel ), pourtant lors de la dernière réforme, les CPC ne sont pas sorti du bois dans lequel ils se planquent depuis des années. C’est drôle, ils ne mentionnent pas les coquilles présentent dans leurs cours, je pense à Ker Lann, tristement célèbre pour cela, pour des professionnels hein!!!

La mise en place d’une procédure de signalement au MEN (Académie, guichet uniqueEAD) et à la mairie du domicile de l’élève en cas de :
a. manque d’assiduité : non-respect du plan d’études de l’EAD,
b. contestation de points du programme officiel, en particulier EMC/Histoire/SVT,
c. suspicion d’évaluations non réalisées par l’élève (plagiat, devoir fait par un
adulte…), ne permettant pas de valider l’acquisition des attendus du socle commun
de compétences, de connaissances et de culture.

Ah ah, signalement pour manque d’assiduité, ah bah tient donc, ça commence à dénoncer. Mais aussi à ramper, les programmes seront calqués sur ceux du Ministère à n’en pas douter . Les méthodes comme Singapour, éjectée pour plus de « cohésion », etc…

Voilà, chers parents, le véritable visage des CPC en 2020.

  • L’ief : ils s’en contrefoutent,
  • vos enfants : ils n’en n’ont rien à battre,
  • Votre pognon : ils l’adorent et visiblement n’ont pas l’intention de s’en passer .

Mais continuons un peu , ce manifeste est tellement à vomir, qu’il serait dommage de s’arrêter en si bon chemin (remerciez-les, un petit régime avant les fêtes c’est sympa)

Une augmentation de la fréquence de l’enquête effectuée par la mairie qui passerait d’un contrôle tous les deux ans à un contrôle annuel. Lors de ce contrôle, le représentant des services du maire pourrait avoir accès aux différents supports proposés par les organismes EAD et s’assurer de la continuité du respect des valeurs républicaines par les familles, sans empiéter sur le contrôle pédagogique réalisé par le MEN. Il semble en effet que c’est à cet échelon local que les éventuelles situations préoccupantes (séparatisme) seront le plus efficacement détectées.

Le reversement par l’EAD au MEN d’une contribution financière à chaque inscription pour le financement et le renforcement des contrôles concernant les familles faisant l’objet d’une vigilance accrue.

Et oui , un petit contrôle de la mairie supplémentaire, parce qu’il est important de cirer les pompes du Ministère, bah oui ce sont les Maires les fautifs dans l’histoire, incapable de faire leur boulot. Alors que le Men fait si bien le sien …ah, on me dit dans l’oreillette que le Ministre lui-même précise que le MEN n’arrive pas à contrôler tous le monde. Et la mairie , dont ce n’est pas la tâche, vérifiera les contenus pédagogiques : mais à quoi servira alors le contrôle académique ?

Et en plus ils verseront de l’argent au MEN ( dans mon monde on appelle ça graisser la patte) , pour réaliser les contrôles, ohhhh et comment les CPC augmenteront les prix et paieront pour avoir la paix…

Dans ce Ramassis de Merde, qu’est ce document, jamais il n’est précisé, cité,mentionné : le bien être des enfants, de vos enfants. Un petit détail, certainement oublié par les rédacteurs. Car en dénonçant les retards, le manque d’assiduité c’est aussi la certitude de voir les enfants différents ; HP, dys etc devoir monter de force dans le train de l’EN. Tout ce que vous ne vouliez pas pour eux, en optant pour l’ief, bonne nouvelle, les CPC vont réussir à l’amener sur un plateau.

Voici les signataires de ce torchon, ceux qui vendent vos gamins pour avoir le droit d’exister

Nous noterons et applaudirons l’absence des Cours Pi, pour leur intégrité et le respect des enfants et de leur famille .

J’encourage chaque famille à écrire à son cpc et à se détourner d’eux au plus vite. Quand on est capable de cela, on est capable de tout et certainement pas du meilleur ….

Intentions cachées ?

Il serait légitime de se demander, à l’heure où je rédige cet article, si ce ne sont pas les mots prononcés par Emmanuel Macron, au moment de son investiture !

Je n’ai jamais eu confiance en la Politique,encore moins dans les hommes politiques, bien peu ont brillé et beaucoup restent dans la mémoire collective uniquement par le bruit des casseroles qu’ils trainent encore derrière eux. Aussi je n’ai pas voté au 2nd tour des élections , puisque je ne pouvais effectuer un choix entre la Peste et le Choléra ! Depuis 24 mois on note une très nette accélération de la gangrène qui ronge notre pays.

Depuis les violences commises (et étouffées) par les forces de l’ordre depuis le début du mouvement des gilets jaunes, plus rien ne va. Le fiasco autour de la pandémie, aujourd’hui la liberté d’informer et demain la liberté d’instruction sont mises à mal.

Nous disons, répétons, crions, hurlons qu’interdire l’instruction en famille n’est pas la solution (pour lutter contre le terrorisme islamiste) et Mr Macron, nous a donné raison, par ces propos .

Dans le Parisien , « Séparatisme islamiste : l’histoire secrète d’un projet de loi brûlant« , on peut lire, tout en bas de l’article :

Comme lors de cette réunion avec des ministres organisée le 17 septembre dernier. Jean-Michel Blanquer y évoque la déscolarisation galopante des élèves et « propose de les recenser en croisant les fichiers d’aides sociales pour repérer les familles et mieux cibler les contrôles ». Macron tique : « On doit être plus ambitieux. Regardez plutôt quels seraient les moyens d’interdire carrément la scolarisation à domicile ». « Blanquer était scié. Il n’avait pas osé aller aussi loin, persuadé qu’il ne serait jamais suivi », raconte un participant

Ah, donc c’est une idée du Président et cela date de septembre ! Mais pourquoi, d’où ça sort, pour quelle raison ?

Et bien c’est encore un article du Parisien, Le mur de l’école à la maison ,qui nous apporte LA REPONSE :

Problème : de nombreux parents, qui n’ont rien à voir avec l’islam politique, sont attachés à l’enseignement à la maison. Et ils se font entendre. Au point que certains ministres, inquiets, ont évoqué le sujet récemment auprès du chef de l’Etat qui n’entend pas bouger là-dessus. Il a répondu, avec l’air de celui qui en fait une affaire de principe que pour lui, en France, « on va à l’école ».

Et voilà, point de terrorisme, point de radicalisation, point de valeurs de la République, point de communautarisme, point de séparatisme , si ce ne sont les siens ! Non, l’interdiction de l’ief n’est due qu’au simple désir de Mr Macron!

Pourquoi ?

Telle est la question que tous les Français devraient se poser aujourd’hui ! Je n’ai pas de boule de cristal pour lire l’avenir mais j’ai quelques manuels d’histoire cependant et je vous encourage à lire les chapitres sur :

[« …D’une dictature à l’autre, les mêmes procédés sont observés : l’état se substitue à l’éducation donnée par les parents. La frontière entre éducation et dressage est alors remarquablement fine »..]—–[« « il y apprendra à se taire et à accepter les réprimandes même injustifiées … »]——-[« …Les enfants sont bercés par l’idée que des hommes comme Hitler ou Mussolini sont d’une intelligence supérieure, qu’il faut les vénérer, que tout ce qu’ils affirment est une vérité absolue… »]

Tous les indicateurs laissent à penser que la dictature est En Marche, Peuple français Réveillez-vous !

Saisir le défenseur des droits

Si vous suivez ma page facebook, vous avez pu voir que j’avais partagé la publication des Cours Pi, encourageant les familles à saisir le défenseur des droits https://www.defenseurdesdroits.fr/saisir

J’ai aussi pu lire que des personnes ne savaient pas quoi écrire, comment l’écrire. Alors loin de moi , l’idée de vous donner « la » solution à cela mais je peux au moins partager ma lettre avec vous, afin que vous vous en inspiriez pour faire la vôtre.

Édit du 24/11/2020 : Hier j’ai mis en ligne dans cet article l’ébauche de ma lettre, afin de donner des idées, d’inspirer et je ne sais quoi encore. Texte que je viens de retirer , suite à un commentaire, non signé bien entendu, d’une personne qui ne fréquente pas mon blog ou du moins n’a jamais commenté auparavant

Alors oui, je suis susceptible en plus de bien d’autres défauts cela m’apprendra à vouloir encore être gentille avec les gens. C’est vrai, je ne sais pas ce qui m’a pris , comme ça , tout d’un coup, un élan d’altruisme, un coup de folie, certainement.

Quant à la personne qui m’a laissé ce beau commentaire, précisant qu’il faudra corriger les coquilles, et phrases pas très justes , je vous précise que je suis dysorthographique et que je ne m’en cache pas , pas comme vous, qui n’êtes pas capable de signer un commentaire. Vous n’avez qu’à faire et partager un modèle de lettre, comme vous êtes si douée.

Merci encore, on ne m’y reprendra pas de si tôt !