Préparation de l’année de 3ème

Mr N, actuellement en 4ᵉ, a presque fini son programme depuis un bon moment. Comme nous ne voulons pas finir l’année en avril , il m’a demandé de lui faire son programme de 3ᵉ dès maintenant, afin de le commencer. Ce qui  permettra de certainement le finir pour décembre et qui lui laissera le temps de préparer le brevet ensuite.

Cette jolie pile de livres, ce sont ses manuels, beaucoup de doublon dans les matières, vous le noterez mais c’est un choix commun. Des vieux manuels pour s’instruire et (apprendre des choses), des récents pour préparer le brevet, car chez nous nous dissocions les deux !!!

Vu la quantité, nous ne ferons pas tous les chapitres de tous les livres, il se peut que certains ne soient là que pour 1 ou 2 chapitres seulement. Entre soif d’apprendre des choses nouvelles de la part de mon fils et nécessité de coller un peu au programme pour moi, car quelle orientation choisira t-il ? De quoi aura t-il besoin pour poursuivre, telles sont les questions auxquelles je fais face en tant que parent instructeur en IEF.

Loin de moi l’idée de supériorité vis-à-vis des parents qui suivent mon blog à cause du confinement mais vous devez bien comprendre que ce que vous affrontez aujourd’hui en termes de suivi pédagogique est très loin de notre réalité en IEF. On vous donne tout, on vous apporte tout sur un plateau, vous n’avez qu’à suivre c’est du « clé en main », même si parfois suivre l’éducation nationale est très compliquée je vous l’accorde. En ief, c’est en « free style » total, à nous de chercher nos supports, concevoir nos programmes, tout adapter à nos enfants.

Durant longtemps, j’ai eu ce besoin de devoir faire mieux, de devoir faire plus que l’école car on m’attendait au tournant. Cela fait longtemps maintenant que ce sentiment m’a quittée, à présent seul m’importe le niveau et les envies de mes enfants, mais la pression que tout dépend de moi est bien là et nombreux parents en ief la ressente (bien plus que moi).

Voilà , maintenant je vais m’atteler à confectionner un programme avec tout ceci pour que ça rentre sur 35 semaines ….. À bientôt.

Vivre lentement c’est anticiper !

Venez donc faire un tour sur mon nouveau blog, s’évader « Au milieu de ma prairie », vous fera passer le temps …

𝒜u milieu de ma prairie ❧

En ces temps de crises sanitaires et pour vous aider au mieux à vous préparer à la crise économique qui va suivre, je partage avec vous un peu de mon quotidien et de ma façon de vivre.

Vous et moi, nous ne sommes pas si différents, nous passons nos journées à travailler afin de subvenir à nos besoins (de l’alimentaire aux loisirs). La différence réside dans la manière :

  • Vous : vous faites des heures dans vos entreprises, parfois beaucoup, afin de gagner de l’argent et de vous payer une maison (ou un loyer), dans laquelle vous n’êtes pas très souvent, et des aliments, des produits d’hygiènes (lessive, dentifrice…), des factures de chauffage/bois ou d’eau par exemple.
    ⇒ Vous dépensez votre temps/énergie pour gagner de l’argent pour acheter des choses !

  • Moi : je passe mon temps à vivre lentement, à faire/fabriquer/produire les choses que vous, vous achetez. Moi, ces…

Voir l’article original 1 023 mots de plus

Ajustement Ce2 {histoire-Géo}

Je l’ai déjà dit, depuis le début du confinement, qui correspond au début du beau temps en Bretagne, bah je ne fais pas grand chose avec les enfants. On reprend un peu ces derniers jours, mais c’est dur. Je pense que c’est le contre coup que je subis de plein fouet. Entre deuil, contrôles passés et confinement, le cœur n’y est plus beaucoup. Depuis plusieurs années maintenant, j’ai appris à m’écouter et surtout respecter mon/notre rythme et aujourd’hui pour nous sortir, prendre le soleil, avoir les mains dans la terre et travailler plus avec notre corps que notre tête c’est ce qu’il nous faut.

C’est sympa comme fonctionnement, mais, oui, il y a un mais, j’ai tout de même cette petite voix dans ma tête qui me dit que j’ai des responsabilités envers mes enfants, notamment leur instruction et que je ne dois pas céder à la tentation de tout remettre à plus tard, spécialement avec les 2 plus jeunes. J’ai donc besoin de changement, c’est aussi ça l’ief : l’adaptation !

Voici donc ce que j’ai prévu jusqu’à septembre et notre reprise officielle en bonne et due forme, j’ai la chance d’avoir grâce aux ainés une belle collection de livres en tout genre. Et après vous avoir présenté (ici) durant bien longtemps les livres Quelle Histoire, je vais les ressortir pour que Miss K, puisse être à jour dans son programme d’histoire de Ce2.

Ne vous inquiétez pas, ma fille est une grande lectrice, les petits livres, se lisent rapidement en 1h à tout casser et si vous ne connaissez pas, ils sont vraiment pas chers

En géographie, là aussi on va jouer et changer un peu, je crois que la fin de l’année va être très unschooling chez nous. Ici des grandes cartes d’une ville et un livret avec des jeux et énigmes en rapport avec la carte

Et comme bien entendu je suis passée sur leur site, bah j’ai encore vu des nouveautés bien plaisantes, si vous voulez vous faire plaisir