c’est « compliqué » parfois

Petit clin d’œil aux parents d’enfants  atypiques  (HP/zèbre entre autre) qui savent que parfois accompagner nos enfants (ou d’être soi-même HP) est loin d’être simple  …. Pour ceux qui n’en ont pas la moindre idée, voici un aperçu de ce qu’il se passe dans ma salle d’ief à longueur de temps …

Hier Miss C (3ème) , prend son cahier de maths et commence , enfin essaye de résoudre ces 2 problèmes, mais n’y arrive pas .

Exercice 1(Copie d’écran du  cahier en ligne donc le trajet n’était pas indiqué)

 

Vous pouvez voir que c’est une difficulté 1 , et que vraiment ce n’est pas très compliqué .  Elle avait bien vu que 1cm = 100 m mais au bout de 10 min elle était toujours sur l’exercice !!!

Quand je lui ai demandé pourquoi ça prenait si longtemps, parce  que, quand même, en 1 min c’est plié ce genre de truc . Elle me répond qu’elle est en train de chercher le meilleur chemin en prenant en compte

  • de quel côté de la rue il doit marcher (parce qu’il y a 1 mm d’écart)
  • on ne marche pas au milieu de la route , c’est dangereux dans la vie on ne fait pas ça
  • et qu’au lieu de calculer 3 cm = 300 m , elle m’a fait des marques tous les cm pour ensuite les additionner

 

Exercice 2 Je crois que je n’ai jamais autant ri !

 

Idem difficulté 1 , même Mr N en 5 ème, qui était censé faire son français avait trouvé la réponse . Tandis que Miss C , pataugeait dans le fond du trou avec l’escargot … Parce que

  • il n’était pas préciser à qu’elle époque de l’année il était tombé . Bah oui elle a commencé à penser au solstice d’été (les jours étant plus long en été )
  • Puis on ne savait pas  s’il était tombé un matin ou un soir

Bref  au bout de 10 min elle était toujours en train de voir la répartition jour/nuit suivant les saisons . J’ai dû lui expliquer que l’heure ne changeait rien , une fois dans le trou , il ne pouvait commencer que par monter .

Sur une feuille , je lui dis 1 carreau = 1m , pars du bas et monte de 3 mètres (c’est le jour) , glisse de 2 mètres (c’est la nuit) , et là elle a percuté qu’en réalité il ne montait que d’un mètre par jour .

 

Voilà ma vie , avec des cerveaux particuliers qui ont tendance à tout chercher , car c’est trop simple donc il y a un piège  . Ou bien à vouloir transposer ça dans la réalité , ce qui du coup n’a pas de sens pour eux

  • marcher au milieu de la route
  • acheter 56 melons (personne ne fait ça)

Donc quand on vous dit que les maths doivent être « concrètes » pour être comprises par les enfants , bah chez moi elles y sont un peu trop et du coup ça donne ce genre de situation totalement délirante , où ta fille est perdue avec des problèmes ultra simple .

Moi je vous le DNB , ce n’est pas gagné !!!

Mais je pense demander une prime à l’ EN, parce que si elle avait été scolarisée , je pense que quelques profs auraient fini en dépression , donc quelque part je leur rends service là .

 

 

8 réflexions sur “c’est « compliqué » parfois

  1. Ahahah !! 😀 je suis écroulée de rire ! Merci pour ce bon moment ! Je suis entrain de me rendre compte que j’ai le même modele en 8 ans à la maison, c’est juste épuisant !!!
    Valérie…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.