Je fabrique mes produits ménagers

Édition : Terre vivante

Auteur : Laétitia Royant

 

Je fabrique mes produits ménagers

J’ai évoqué plusieurs fois sur ce blog faire quelques produits , moi même , que ce soit ménager ou hygiénique . Dans  un premier temps ce fut l’aspect « anti-commercial » qui m’a fait agir comme ça , oui rebelle jusqu’au bout  !

il y a une dizaine d’année déjà j’ai complètement saturé  niveau  produits ménagers , on arrive dans le rayon et on trouve 25 références de produit vaisselle ou  vitre , nettoyant sol  ou salle de bain, chacun est ultra puissant , bien mieux que la dernière version d’il y a 6 mois  etc ! Et plus cher aussi , bref passer 3 h pour prendre un produit m’a vite saoulée . Je ne mentionnerai même pas la composition de ces produits , car  la plupart du temps , je ne sais pas vraiment ce qu’il y a dedans ??? Mais je sais que ce n’est pas forcément bon tous ces produits aux noms barbares .

J’ai acheté un balai vapeur  , l’équivalent d’un grand verre d’eau pour nettoyer le sol de la maison (≈ 100m²) , parfois j’ajoute quelques gouttes d’ huile essentielle mais ne se mélangeant pas à l’eau ,ça produit un résultat peu concluant et pas homogène .

Un flacon de produit vaisselle, un produit à vitre ( je ne les fais pas souvent j’avoue mdr) , un spray multi-usage pour la cuisine (fait maison) , un produit pour la plaque  à induction, les tablettes lave-vaisselle et une pierre d’argent pour sa salle de bain et de la lessive ( plus de canard WC avec les toilettes sèches) . Voilà ce que j’ai encore dans mes placards, jusqu’a épuisement des stocks  .

Prenons l’exemple de ce produit en vente dans tous les GMS et sa composition
(source Consoglobe)

Bilan : Cillit Bang est un excellent exemple de produit nocif inventé par la société de consommation et dont on peut tout à fait se passer avec le plus grand bonheur pour le porte-monnaie et pour la santé de l’environnement (et de la nôtre).

Et voilà comment on arrive à ce livre !

Je cherchais un répertoire de recettes pour fabriquer mes produits ménagers, internet c’est bien, mais à chaque fois j’y passe 3h , épluchant les sites , les recettes, me rendant compte que je n’ai pas un ingrédient et j’en passe .Je me suis dit qu’avec un livre  j’irai plus vite (lol) .

Dès le début j’ai su que c’était ce qu’il me fallait , l’auto portrait de l’auteur me ressemble tellement . J’ai un peu suivi le même raisonnement au fil des ans .

Vous trouverez le sommaire en suivant ce lien  et  celui ci pour feuilleter quelques pages . Comme vous pourrez le constater , il n’y a pas que les produits ménagers de présents dans ce livre , on trouve aussi de quoi faire son shampooing, dentifrice, déodorant liminent bébé et autres  soins .

Ce que j’ai apprécié le plus c’est la simplicité des recettes , en gros avec du savon de Marseille, du savon  noir, de vinaigre, de l’eau , du bicarbonate et de l’argile vous pouvez quasi tout faire .

Le coût réel de ces « fabrication maison » tout aussi impressionnant et motivant .

Je vous conseille ce livre si vous avez envie de vous lancer , que vous êtes au tout début de votre réflexion, il vous sera d’une grande aide  et une grande source de motivation . C’est tellement simple , en fait , qu’on se demande pourquoi on ne l’a pas fait  « avant » . Si au contraire , vous êtes déjà bien documenté sur le sujet , vous n’y apprendrez peut-être pas grand chose, surtout si vous avez  déjà vos propres recettes . Mais il sera un parfait cadeau pour vos amis par contre….

5 réflexions sur “Je fabrique mes produits ménagers

  1. J’ai même remplacé le produit vaisselle et le spray mulit-usage pour la cuisine par deux éponges en micro-fibres (de bonne qualité, pas le truc en grande surface) (marque Jemako), je les ai depuis plusieurs années et elles sont toujours impeccables. Ca passe en machine, donc toujours propres. Le chiffon à vaisselle dégraisse même sans produit, c’est magique 😉 et l’éponge multi-usage essuie super bien, même l’huile, le blanc d’oeuf etc.
    Je fais de temps en temps un coup à fond avec la pierre blanche.

    J'aime

    • le multi-usage c’est juste du savon noir et de l’eau dans le vaporisateur, depuis un moment déjà
      le reste des produits , j’attends la fin des stocks surtout , je prenais des produits de marques pour la lessive et les tablettes lave vaisselle
      ça lave mieux je trouve et on en met moins,pour que ça fasse moins cher j’achetais en promo donc j’ai un peu de stock lol

      j’ai toujours fait rire les gens quand je leur disais que j’achetai la lessive 1 fois par an mais 12l d’un coup mdr

      J'aime

  2. Savon noir et vinaigre sont mes deux indispensables.
    J’aimerais bien connaître la marque modele de ton balai vapeur car c’est un investissement qui me tente vraiment. Ça marche, tu n’as pas de traces?
    Merci

    J'aime

    • le balai c’est celui de chez lidl (40€ je crois) , avant j’ai eu durant 3 ans au moins celui de la foir’ fouille (à 30€ je crois)
      J’ai du parquet flottant dans toute la maison, ainsi je nettoie vite et bien , question trace , beaucoup moins qu’avec la serpillère
      c’était d’ailleurs pour ça que j’avais acheté le 1er ((quand on a posé le parquet)

      Il en reste un peu dans le contre jour de la porte fenetre du salon, mais bon généralement je fais ça super vite donc c’est peut-être moi

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.