Ouf , mes ados ne sont pas socialisés !!!

Vous le savez , c’est l’une des premières remarques/critiques , qui est avancée quand vous parlez d’instruction en famille . La socialisation, la confrontation avec les autres  et j’en passe ..

Alors en bonne maman que je suis (enfin j’essaie) , je ne manque aucune occasion de les socialiser avec le merveilleux monde de l’adolescence et du collège . C’est pourquoi hier soir , je leur ai proposé tout un tas de nouvelles expériences, qu’ils ont rejeté en bloc .

Oui , mes enfants ne sont pas sociables, pas à la mode , mais ouf !!!

Je leur proposé de jouer à tout ça avec moi , mais je ne comprends pas, ils n’ont pas voulu ?   Pourtant , admettez que c’était sympa :

  • s’accrocher à un bus
  • se lancer du piment dans les yeux
  • retenir sa respiration jusqu’à perdre connaissance
  • faire peur et frapper l’autre à de nombreuses de reprises
  • se jeter quasi sous les roues des voitures

et tout cela , sans oublier de le filmer , histoire d’intégrer un apport pédagogique , avec l’utilisation des supports vidéos , des médias etc…

Non, je n’ai pas perdu la tête , tout est parti de mon journal : Dans le Finistère, les gendarmes tirent la sonnette d’alarme…..

© Le Télégramme-Ados. Ces nouveaux jeux qui font peur

Une fille de 9-10 ans, qui marchait le long de la chaussée avec un garçon un peu plus âgé. En me voyant arriver, elle s’est mise sur la route, face à moi.
 

Dans les enceintes scolaires, c’est le « jeu du break :   Ces coups pleuvent sur les épaules, les bras, voire les cuisses… Le jeu part de l’idée de surprendre l’autre, de lui faire peur. S’il recule, s’il manifeste son appréhension, il reçoit une dizaine de coups de poing sur l’épaule

Dans le Morbihan, l’Inspection académique a été mise au courant que, dans certaines cours de récréation, le « jeu de la tomate » avait fait sa réapparition.

C’est grave , c’est terrible , c’est à 30 km de chez moi ! Parfois , on a conscience des dangers mais on se dit , pfff c’est loin, dans les grandes villes, les quartiers défavorisés  et tout un tas d’excuses pour vite passer à autre chose . Clairement , NON, c’est juste à côté , à ma porte presque.

Alors , non mes enfants ne sont pas scolarisés , et quand je lis parfois sur le net les commentaires méchants , j’ai envie de répondre :

Oui , je suis une mère horrible , qui a dû revoir toutes ses règles de grammaire et de conjugaison , qui s’est replongé dans l’histoire de France et pas par passion. Qui jongle avec 4 niveaux différents chaque jour et qui assume pleinement le fait de garder en sécurité ses enfants !

9 réflexions sur “Ouf , mes ados ne sont pas socialisés !!!

  1. Et même sans aller aussi loin dans les extrêmes, la vie des ados scolarises n’est en effet pas franchement drôle….mon grand de 12 ans à toujours été scolarisé et ne fait pas partie des enfants phobiques ou boucs émissaires, il a même beaucoup de copains….mais il est sans cesse trahi, balancé, ils se moquent tous les uns des autres dès que c’est possible et apprend à se faire insulter et à insulter….. Et il apprend à rejeter, à souffrir en silence (et j’espère qu’il ne fait pas lui même souffrir). Bref encore hier soir je lui ai dit que je le descolarisais quand il voulait! Mais il ne veut pas, il se dit heureux comme ça ! C’est fou non? En tout cas mon cœur de maman saigne pour lui et mes 3 derniers n’iront pas dans cette jungle avant d’être prêts !

    J'aime

  2. Merci tu me rassures encore plus dans mon choix d’ief!
    Cette question sur la socialisation m’exaspere Toujours ! Et tu passes pour une extrémiste qui veut mettre ses enfants dans une bulle alors qu’on fait pleins de sorties et activités diverses mais ça personne le souligne

    J'aime

  3. J’aime beaucoup ton site c’est une mine d’infos et je me retrouve dans la plupart des articles. Bravo !

    Mais celui-ci sur la socialisation des ados, non je ne suis pas d’accord. J’ai des ados scolarisés et des ados non scolarisés et ceux qui sont scolarisés ne jouent pas à ce genre de jeux.

    Au contraire, ils ont réussi à apprendre à choisir leurs amis et à faire le tri entre ce qui leur plait et ce qui leur déplait, un choix que mes ados descolarisés devront faire un jour, pour vivre dans le monde des adultes.
    Donc non, tous les ados scolarisés ne jouent pas à ces jeux débiles et dangereux et je ne pense pas que la descolarisation soit l’unique façon ni la meilleure façon pour apprendre à éviter ces comportements.

    J'aime

    • fort heureusement que tous les ados ne jouent pas à ça . Je soulignais juste que parfois quand on nous sort que l’ief , empêche la socialisation des enfants
      , ma foi , quand on voit ce qui se passe dans les écoles, on est en droit de se demander si l’école n’est pas dangereuse ?
      Je sais que si mes enfants allaient au collège, eux non plus ne le feraient pas , mais nous ne sommes jamais à l’abri

      J'aime

    • L’article ne dit pas que TOUS les enfants scolarisés sont comme ça, mais que c’est une tendance qui se généralise. Et malheureusement, je ne pense pas qu’on puisse le nier.
      Par ailleurs, on ne connaît pas forcément tout de la vie de nos enfants. Les tiens peuvent te sembler très bien mais souffrir en silence. Je ne te le souhaite pas bien sûr, mais je l’ai vécu au collège donc je sais de quoi je parle…

      J'aime

  4. Il est vrai que beaucoup de gens sont inquiets pour nos enfants qui ne vont pas à l’école . Je partage l’idée que les enfants scolarisés peuvent parfois courir de réels dangers et bizarrement l’opinion publique s’en inquiète peu même si bien sûr tous ne vont pas vivre l’enfer à l’école ( ben heureusement quand même …). D’ailleurs rien que pour le harcèlement, le nombre officiel est de 10 % ce qui me paraît énorme. Évidement aussi qu’un environnement familial peut eviter les problèmes mais cela ne suffit pas dans tous les cas .
    Il y a une lecture fort instructive ( pas excellente pour le moral …) sur les derive des adolescents ( en rapport avec l’utilisation d’internet)  » adolescence la fin de l’innocence  » de Géraldine Levasseur ( je crois ) . Pour ma part j’ai eu du mal car la réalité décrite ici est vraiment atroce mais je suis aussi un peu moins naïve maintenant.
    Domitille

    J'aime

  5. Juste une observation: je ne crois pas avoir lu dans l’article aucune préconisation à descolariser tous les adolescents, ni l’affirmation que tous les adolescents scolarisés avaient les mêmes problèmes mais seulement un  » coup de gueule  » pour dire qu’il y en a marre des remarques concernant la socialisation des enfants non scolarisés au regard des comportements d’un certain nombre ( pas tous , on est bien d’accord! ) d’enfants scolarisés .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.